Ledjely.com
Accueil » Alpha Condé à Kindia : « en 1958 nous avons dit non ! On aura peur de qui ? »
A la une Actualités Politique

Alpha Condé à Kindia : « en 1958 nous avons dit non ! On aura peur de qui ? »

Le président Alpha Condé -nous vous l’annoncions dans des précédentes publications- est reçu par les populations de Kindia ce lundi 6 janvier 2020. A l’occasion, il a s’est rendu  à Goléah et à Samorya dans la sous-préfecture de Damakanya pour constater l’état d’avancement des infrastructures en cours de réalisation grâce à l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC). A la place  des martyrs de kindia, le chef de l’Etat s’est adressé aux citoyens. Un discours ponctué d’applaudissement des populations,   dans lequel il taxe ses adversaires de responsables du retard de la Guinée

Dans son discours de circonstance, le chef de l’Etat, Alpha Condé, tout d’abord, se  félicite des réalisations en cours dans la région. Avant de préciser : «  nous,  nous ne mentons pas. Ce que nous pouvons nous le faisons. »

Dans la foulée, il rappelle : «  le président Conté disait toujours qu’il n’est pas instruit. Il a donc  gardé nos frontières  et approché des gens pour développer la Guinée. » Ainsi, s’interroge-t-il, si notre pays s’est retrouvé dans le puits, à qui la faute : « Conté a maudit ceux qui l’ont trahi. Regardez comment ils sont aujourd’hui. Regardez comment ils marchent… »

A la jeunesse, en effet, il demande de ne pas suivre les gens qui veulent mettre le pays en retard : «  la Guinée avancera. Beaucoup restent à faire, mais ce qui est fait c’est beaucoup.  L’ANAFIC construit les maisons chaque année, l’ANNIES aussi.»

Plus loin, Alpha Condé invite les guinéens à ne plus avoir peur : «  en 1958, c’est nous qui avons dit Non. Si on n’a pas eu peur des blancs, on aura peur de qui ? » Pour lui, il n’est plus question que quelqu’un fasse la pagaille en Guinée : «  On ne provoque personne, mais on n’a peur de personne. Vive la Guinée, À bas les voleurs, À bas les menteurs »

KINDIA, Balla Fakoly, ledjely.com

Articles Similaires

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM

Malgré l’interdiction, l’UFDG et l’ANAD maintiennent leur manifestation du 25 novembre

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM
Chargement....