Ledjely.com
Accueil » KINDIA : à quelques heures de l’arrivée du président !
A la une Actualités Politique

KINDIA : à quelques heures de l’arrivée du président !

A Kindia, ce lundi 6 janvier 2020,  à quelques heures de l’arrivée du chef de l’Etat,  tout semble   ordinaire dans les marchés de Gninguéma et de Habilaya. Toutefois,  les boutiques  situées le long des rues du centre ville restent fermées. A la gare routière,  les passagers  comme d’habitude s’embarquent paisiblement.  Il y’a moins d’animation dans les quartiers pour l’instant. A la place des martyrs, en revanche, les entrées sont contrôlées par les agents de la police.  Et , alors qu’il est 9 heures,  la mobilisation commence à se faire constater. Ici, en effet, le président de la République, Alpha Condé, est attenu dans les heures qui suivent. En attendant,  des femmes en uniforme  dansent au rythme des chansons ponctuées d’éloges à l’adresse d’Alpha Condé. Aussi certains jeunes venus  pour la plupart des sous-préfectures environnantes et quelques quartiers du centre ville dansent et chantent, portant des t-shirt  sur lesquels on peut lire : ‘’allons au référendum’’. Dans les carrefours,  les forces de l’ordre sont peu visibles.

Selon une information complémentaire,  le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) compte désormais organiser ses manifestations dans différents quartiers de la ville.

     Nous y reviendrons

KINDIA, Balla Fakoly, ledjely.com

Tel : 625 10 88 66

Articles Similaires

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM

Malgré l’interdiction, l’UFDG et l’ANAD maintiennent leur manifestation du 25 novembre

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM
Chargement....