Ledjely.com
Accueil » DOYEN N’FALY SANGARE: « Aucun Kankanais ne peut souscrire à cette dérive »
Actualités Haute-Guinée Politique

DOYEN N’FALY SANGARE: « Aucun Kankanais ne peut souscrire à cette dérive »

Les événements malheureux de lundi dernier à Kankan continuent de faire réagir. Cette fois, nous vous proposons l’indignation et le regret qu’ils inspirent au doyen N’Faly Sangaré. Résidant aux Etats-Unis, l’ancien gouverneur de la BCRG et ancien ministre de la première république, plutôt discret, est si indigné qu’il sort de sa réserve. Il appelle en substance à ne pas travestir l’harmonie et la tradition d’hospitalité qui caractérisent le Nabaya. Il encourage les appels à la paix et à la cohésion qui ont déjà été émis et exhorte notamment le préfet de Kankan à honorer son engagement de faire la lumière ce qui est arrivé. 

Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration 

Depuis le Etats Unis ou je me trouve actuellement, je viens d’apprendre avec tristesse et beaucoup de regrets les malheureux événements survenus dernièrement à Kankan et plus précisément dans le quartier « Missira » où des hordes de « voyous » sans loi ni foi se seraient abattus sur ce quartier, saccageant et pillant maisons et magasins des habitants de cette partie de notre prestigieuse ville de Kankan.

Je ne suis ni membre, ni affilié à aucun Parti politique; j’écris cette note en tant que, devenu par la grâce de Dieu, un des doyens de notre pays, ancien Gouverneur de la BCRG, ancien Ministre du gouvernement de la 1ere République.

J’écris aussi en tant que natif de Kankan Nabaya, originaire de « Bâté » ; en outre j’écris et envoie ce message pour déplorer et condamner publiquement ce comportement ignoble qui entache cette prestigieuse, paisible et accueillante ville de Kankan.

Enfin, je viens par ce mot joindre ma modeste voix à celles élevées du Très Respecté « SOTI » de Kankan, dont j’ai suivi l’intervention, via son porte-parole, sur Evasion TV ; je le salue et le loue pour sa condamnation publique des comportements inacceptables de ces derniers jours dans sa Cité.

Je voudrai de même féliciter Mr. Le Préfet de Kankan, pour avoir condamné ces actes déplorables et je l’encourage à tenir sa promesse de tout mettre en œuvre pour retrouver les auteurs de ces attaques.

En effet, les réactions concordantes et spontanées de ces deux hautes autorités de la ville ; l’une et l’autre traditionnelle et administrative, rappellent à juste raison, à tous et à chacun que tout citoyen est, en se conformant à la loi, chez lui dans toutes les régions et toutes les villes sur le territoire national et que le domicile de chacun est inviolable et doit être respecté.

Cela est particulièrement vrai à Kankan « Nabaya » dont le nom depuis les temps immémoriaux signifie bien cette qualité d’hospitalité et d’appartenance de cette ville, des lors que l’on en accepte les règles de sa bienséance.

C’est pour cela qu’aucun « Kankanais » ou « Kankanka », nourri, moulu, élevé dans les traditions de cette ville d’harmonie sociale et de paix ne peut souscrire à cette dérive comme celle qui vient de s’y produire et qui n’honore ni sa réputation traditionnelle, ni sa population.

Ce comportement est pour le moins qu’on dise, surprenant, et surprendra sans doute tous ceux qui Guinéens ou étrangers, ont résidé pour une bonne partie de leur vie dans cette ville de paix.

Et c’est pour cette raison, et c’est tout le sens de ma réaction inhabituelle aujourd’hui sur la place publique : C’est pour la PAIX, la FRATERNITE et l’HARMONIE SOCIALE, que je revendique pour tous les Guinéens et Résidents et partout dans notre pays.

Signé

N’Faly Sangaré

Articles Similaires

Décès de Mamadou Tandja, ancien président du Niger

LEDJELY.COM

DUBREKA : une mère de famille battue à mort par son petit-ami à Yorokoguia

LEDJELY.COM

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM
Chargement....