Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : le préfet dénonce l’illégalité du bureau du SLECG et menace
A la une Actualités Politique

N’ZÉRÉKORÉ : le préfet dénonce l’illégalité du bureau du SLECG et menace

Le préfet de N’zérékoré, El hadj  Sory Sanoh,  a animé un point de presse ce mercredi 8 janvier 2020. Au menu : la grève du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, prévue ce jeudi à travers  le pays. En substance, il indique l’illégalité du bureau du SLECG de N’zérékoré et menace  de  faire valoir la loi contre toute personne qui empêchera les cours dans les écoles.

 « Après la destitution de Fayala Doumbouya et certains membres du bureau en 2019 pour avoir signé la suspension de la grève,  Aboubacar Soumah s’est trouvé un remplaçant en la personne de Célestin Soumaoro », rappelle le préfet de N’zérékoré. Mais, explique-t-il, dans la démarche pour l’exclusion de Fayala et son équipe, il y a eu des ratées : « le congrès ténu pour élire Célestin comme Secrétaire régional du SLECG de N’Zérékoré, a enregistré des manquements, en  en violant certains articles du règlement intérieur du SLECG ». Face à cette situation, il dit avoir convoqué ce nouveau bureau, la DPE et les APEAE,  pour   leur signifier l’illégalité de ce bureau  du SLECG : « Tous ont reconnu les violations graves posées par le SLECG. ».

Pour toutes ces raisons, indique-t-il, ce bureau ne doit exercer aucune action au nom du SLECG, tant que  les règlements intérieurs du mouvement syndical  ne sont pas respectés : « le SLECG de N’Zérékoré ne doit en aucun cas aller déposer les préavis de grève dans les écoles. »

Pour lui, les enseignants qui désirent aller en grève sont libres : « la grève est un droit qui est reconnu par la loi. Mais il ne faudrait pas que les autres  qui veulent aller à l’école soient empêchés. Toute personne qui sera prise en train d’empécher les cours,  aura à faire avec la loi ».

Pour terminer, il invite les parents d’élèves à laisser les enfants rejoindre les écoles. Il en  fait de même pour les enseignants.

De N’ZÉRÉKORÉ, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél: +224622783505

Articles Similaires

GUINÉE : une vaste campagne de sensibilisation contre la fraude aux examens nationaux

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : un aveugle impliqué dans un crime contre un enfant à Soulouta

LEDJELY.COM

« Quand vous êtes atteint de l’albinisme, on vous relègue au second rang », dénonce un albinos

LEDJELY.COM

KANKAN : un collégien poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales

LEDJELY.COM

Charte africaine des droits et bien-être de l’enfant ou les 30 ans de l’instrument africain !

LEDJELY.COM

MOIS DE L’ENFANT : la réintégration des enfants en conflit avec la loi parmi les priorités du gouvernement guinéen (Hadja Aïssata Daffé)

LEDJELY.COM
Chargement....