A la une Actualités Societé

EDUCATION/SLECG : pas de grève à Kankan

Le mot de grève générale illimitée lancé par le  syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) n’est pas  suivi dans la préfecture de Kankan. Depuis hier, premier jour de la grève, élèves, enseignants et encadreurs des différents établissements de la place répondent à l’appel, sauf les enseignants contractuels.

A kankan, les cours se poursuivent comme d’habitude dans les écoles. Du lycée 3 Avril en passant par le Lycée régional Almamy  Samory TOURE, Marien N’gouaby,  via  Morifindjan Diabaté jusqu’aux écoles primaires.

Derrière son bureau et faisant la situation du jour, un, a laissé entendre ceci : « nous ne connaissons pas ici ce qu’on appelle grève. Comme vous pouvez le constater, tous les élèves sont présents,  les enseignants sont également », explique  le responsable d’un établissement dans l’anonymat.  Le proviseur du lycée régional Almamy Samory Touré, N’ Fally SIDIBE, renchérie : « je ne nie pas le mot grève,  mais pratiquement je n’ai pas reçu d’avis de grève. Donc  je me réfère à mes autorités supérieures. A Samory, en tout cas,  il n’y a pas de grève. »

En revanche, pour être restés non satisfaits par le gouvernement, les contractuels d’état  disent observer la grève : «  nous sommes à 100% dans cette grève, et nous suivrons le général Aboubacar Soumah jusqu’à la résolution des points inscrits dans la plate-forme de revendication », déclare  Laye Camara, coordinateur régional des contractuels.

De son coté, la Direction préfectorale de l’éducation a engagé un contrôle pour s’assurer  que le mot d’ordre n’est pas  respecté.

Michel Yaradouno

 

Articles Similaires

LITTERATURE : un ouvrage sur ‘‘L’enfant noir’’

LEDJELY.COM

AMÉLIORATION DE LA DESSERTE EN EAU POTABLE : des véhicules pickups pour les agences de la SEG à Conakry

LEDJELY.COM

PRIMATURE : les dessous de la carte Kassory !

LEDJELY.COM