A la une Actualités Haute Guinée Societé

Kankan : après la tempête, le beau temps !

Les  boulangers,   bouchers, boutiquiers  et autres vendeurs  issus de la coordination  Halli Pullar de kankan  ont repris, de plus bel,   leurs activités respectives. Ce, depuis vendredi dernier. C’est le résultat de la visite d’une délégation de sages de la ville auprès de leurs responsables. Laquelle est venue solliciter leur pardon  pour les violences qu’ils ont  subies  quelques  jours plutôt.

Dans la  matinée du jeudi 9 janvier 2020, jeunes et vieux, femmes et femmes de la coordination  Halli Pullar de Kankan,  ont massivement répondu  l’appel de leurs  sages. « Ce lundi 6 janvier 2020, notre communauté de Kankan a été victime de vandalisme orchestrés  par des loubards. Pour exprimer notre colère, nous avons  ordonné la fermeture des Boutiques et l’arrêt de la vente  du pain et de la viande pour qu’on sache que nous aussi nous sommes chez nous », explique le modérateur de la rencontre. Ainsi, ajoute Amadou Bailo Diallo,  président de la coordination, nous avons reçu les sages de Kankan. Le sotikemo  et ses collaborateurs sont venus nous  présenté leurs excuses. »  Et, dit-il,  les excuses  sont acceptés : « on ne peut pas refuser les propos du patriarche qui œuvre pour la paix tout comme nous   dans notre pays. On doit s’aimer et promouvoir la paix dans chaque localité du Pays. » C’est pourquoi, dit-il,  nous vous demandons de reprendre vos activité. Dans la foulée, il  invite tous ceux qui sont de leur coordination à promouvoir  l’union et  la cohésion sociale.

Ainsi,  depuis vendredi, les activités commerciales ont repris leur cour normale.

Michel Diaradouno, correspondant régional www.ledjely.com

Articles Similaires

ECONOMIE : Kassory Fofana promet une révolution en matière de politique fiscale

LEDJELY.COM

LEGISLATIVE/MANIFESTATIONS : Le FNDC observe une pause

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : le maire demande aux services de sécurité de renforcer le contrôle sur le port du masque

LEDJELY.COM
Sed felis commodo dictum dapibus Nullam dolor ut ipsum risus.