Ledjely.com
Accueil » KINDIA : la ville partiellement paralysée
A la une Actualités Politique

KINDIA : la ville partiellement paralysée

Plusieurs lieux stratégiques de la ville de Kindia sont cernés, ce lundi 13 janvier 2020, par les forces de maintien d’ordre. En cause, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appel ses partisans à engager, aujourd’hui, des manifestations sur toute l’étendue du territoire Guinéen, à l’effet d’empêcher un autre mandat du président Alpha condé. Ainsi, comme dans plusieurs villes du pays, les autorités de kindia ont pris leurs dispositions.

A Kindia, ce matin, les boutiques sont fermées à plusieurs au centre ville. La ville est partiellement paralysée. Cependant, les femmes qui vivent du quotidien sont nombreuses au Gnénguéma, Khaliakhori, Sanloiya et autres lieux de vente de condiments.
Dans les cafétérias, des jeunes gens échangent autour de cette manifestation, chacun y allant à ses commentaires. Joint au téléphone, le porte parole du FNDC-Kindia, Kemo Mali Fofana, indique qu’il leur a été dit d’observer la manifestation en restant à la maison.
Kindia, Balla Fakoly, ledjely.com
Tel : 625 10 88 66

Articles Similaires

TPI DE MAFANCO : sept ans de prison et une amende de 100 millions de francs guinéens requis contre Ismaël Condé

LEDJELY.COM

GRENADE SUR LA PHOTO LE MONTRANT AVEC UNE ARME : « C’était un chantage ! », assure le concerné

LEDJELY.COM

KANKAN : l’Ivoirien Yapi Yapo condamné à 20 ans de prison

LEDJELY.COM

FIEVRE LASSA EN GUINÉE : le ministre de la Santé fait l’état des lieux à N’Zérékoré

LEDJELY.COM

BOUBACAR DIALLO “GRENADE” : « Alpha Condé est un grand homme… »

LEDJELY.COM

TAOUYAH : le maire de Ratoma dément la « vente » du marché

LEDJELY.COM
Chargement....