Ledjely.com
Accueil » KINDIA : la ville partiellement paralysée
A la une Actualités Politique

KINDIA : la ville partiellement paralysée

Plusieurs lieux stratégiques de la ville de Kindia sont cernés, ce lundi 13 janvier 2020, par les forces de maintien d’ordre. En cause, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) appel ses partisans à engager, aujourd’hui, des manifestations sur toute l’étendue du territoire Guinéen, à l’effet d’empêcher un autre mandat du président Alpha condé. Ainsi, comme dans plusieurs villes du pays, les autorités de kindia ont pris leurs dispositions.

A Kindia, ce matin, les boutiques sont fermées à plusieurs au centre ville. La ville est partiellement paralysée. Cependant, les femmes qui vivent du quotidien sont nombreuses au Gnénguéma, Khaliakhori, Sanloiya et autres lieux de vente de condiments.
Dans les cafétérias, des jeunes gens échangent autour de cette manifestation, chacun y allant à ses commentaires. Joint au téléphone, le porte parole du FNDC-Kindia, Kemo Mali Fofana, indique qu’il leur a été dit d’observer la manifestation en restant à la maison.
Kindia, Balla Fakoly, ledjely.com
Tel : 625 10 88 66

Articles Similaires

800 femmes et jeunes filles des 5 communes de Conakry en formation aux dialogues communautaires

LEDJELY.COM

GUINEE : des pistes de réflexion pour crédibiliser et pacifier le processus électoral

LEDJELY.COM

Le siège du PUP fait peau neuve : Fodé Bangoura, l’artisan du renouveau d’un parti qu’on annonçait mort

LEDJELY.COM

GUINÉE : après la sortie de Michelle Bachelet, le FNDC appelle l’ONU « à joindre des actes forts aux déclarations de principes »

LEDJELY.COM

Le cri de cœur des citoyens de Kondiaran après l’arrêt des travaux de la route Kankan-Mandiana

LEDJELY.COM

L’Espagne appuie la Guinée dans sa lutte contre le virus Ebola

LEDJELY.COM
Chargement....