Actualités Politique Societé

Le FNDC annonce les funérailles des dernières victimes de ses manifs pour ce vendredi

Dans son communiqué relatif à la suspension de ses manifestations, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) avait annoncé l’inhumation des victimes des manifestations qu’elle avait appelées en début de semaine. Il y en avait trois dont deux à Labé et un à Conakry. Celui de Conakry rejoindra sa dernière demeure dans l’enceinte du cimetière de Bambéto, ce vendredi 17 janvier. A propos, le FNDC a rendu public un programme contenu dans le communiqué ci-dessous:

COMMUNIQUE N°050   

Le FNDC continue d’enregistrer des cas de décès parmi ses sympathisants tombés sous les balles d’un pouvoir irresponsable et criminel.

Mamadou Sow, élève âgé de 21 ans, a été tué par balle le 13 janvier 2020 à Bantounka 2 (Simbaya gare) en marge des manifestations du FNDC.

Un jeune à la fleur de l’âge dont le seul crime a été de s’opposer au projet maléfique de troisième mandat voulu par M. Alpha Condé.

Ce vendredi 17 janvier 2020, le FNDC va organiser des funérailles dignes pour ce martyr de la démocratie suivant le programme ci-après :

  • 09h30 : Levée du corps à l’hôpital Sino-guinéen
  • 13h30 : Prière sur le corps à la mosquée de Bambéto
  • 14h00 : Inhumation du corps au cimetière de Bambéto ;
  • 15h00 : Fin de la cérémonie

Le FNDC appelle tous les citoyens guinéens à se mobiliser pour accompagner à sa dernière demeure ce digne fils de la Guinée qui a payé de sa vie pour que les lois de notre République soient respectées.

Ensemble unis et solidaires, Nous vaincrons.

Conakry, le 16 janvier 2020

Articles Similaires

N’ZEREKORE : les agents d’état civil en formation

LEDJELY.COM

LUTTE/COVID-19 : les autorités de Kankan se réveillent !

LEDJELY.COM

Qui est Hawa Béavogui, la ministre des Droits et de l’Autonomisation des femmes ?

LEDJELY.COM
commodo mi, luctus pulvinar commodo sed tristique elit. Lorem dolor