A la une Actualités Economie

KANKAN/ ECONOMIE : les échos de la journée du SADEN

Le lancement des activités du  salon des entrepreneurs Guinéens (SADEN) à Kankan, est présidé, ce samedi 18 janvier 2020, par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. A ses cotés,  des membres du gouvernement et des autorités locales. L’initiative est  de l’Agence guinéenne pour la promotion de l’emploi (AGUIPE). Et, l’évènement est  co-organisé par  l’Agence de promotion des investissements privés (APIP).

 « Nous nous sommes fixés comme objectif la promotion de l’entrepreneuriat et l’enracinement de la culture entrepreneuriale en Guinée », explique Sékouba Mara, Directeur général de l’AGUIPE et président du comité d’organisation. L’entreprenariat,  selon lui, est un levier de développement, contribuant à la création ou la croissance d’activités créatrices d’emploi et de revenus. « Le succès de la dernière édition nous permet aujourd’hui d’être réunis à Kankan pour répondre aussi au souhait exprimé par la cinquantaine d’entreprises… », dit-il.

Pour Diana Kouyaté, Directrice générale adjointe de l’Agence de promotion des investissements privés,  le SADEN à Kankan est une plateforme d’échange qui permet de disséminer de nouvelles tendances en matière d’entrepreneuriat à travers des panels et des activités prévues pendant cette journée : « c’est le lieu pour moi de rappeler que l’APIP, dans sa mission d’appui aux entreprises,  offre des formations en renforcement de capacités tout au long de l’année. » En 2019,  selon elle, ce sont près de 400 entreprises locales qui ont bénéficié de ces services d’accompagnement à Conakry mais aussi à Kankan, Kindia, Labé et Mamou.

De son côté,  le gouverneur de la région administrative de Kankan, le général Mohamed Gharé, se réjoui de la tenue de ce salon dans sa région : « ce salon, au-delà de l’aspect exposition, tient à faire de l’agriculture un levier de développement économique de notre région quand on sait qu’elle dispose de grandes potentialités agricoles favorables à la culture du riz, du fonio, du coton etc »

 Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre,  Ibrahima Kassory Fofana  indique : « il s’agit de décentraliser le salon pour ouvrir aux citoyens à la base notamment ceux vivants en milieu rural les mêmes opportunités en terme de renforcement des capacités  et d’accompagnement. »  Pour lui, en faisant de l’agriculture une épine dorsale de  économie du pays  et en développant les chaines de valeur agricole, nous faisons la santé de notre société.

Par ailleurs, il met l’accent sur le thème de cette année « l’entrepreneuriat comme accélérateur des chaines de valeur agro-alimentaire », qui,  selon lui,  est  en parfaite adéquation avec les priorités du gouvernement  tel que décliné dans le plan de développement économique et sociale PNDS,   qui reste la principale boussole de développement de la Guinée.

 

Balla Yombouno, envoyé spécial

Articles Similaires

COVID-19 : l’ANSS notifie 3 nouveaux décès en Guinée

LEDJELY.COM

ANNIVERSAIRE-UA : le dividende démographique à l’honneur

LEDJELY.COM

A la rencontre d’Elie, un orphelin qui a grandi dans un centre d’accueil

LEDJELY.COM