ECONOMIE : Kaloum ressent la…grève !

Au  centre-ville de Kaloum, les activités sont encore plus ou moins paralysées, ce lundi 21 janvier 2020. En raison de l’appel à la résistance du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), la ville n’a pas son rythme habituel. La circulation reste fluide.

A travers la ville le constat est mitigé : certains magasins et boutiques sont ouverts, pendant que beaucoup d’autres sont fermés, notamment au marché Niger. Aussi, plusieurs  écoles de la commune sont dessertes. Au bord des routes peu de passagers sont visibles. Par contre, les banques et les stations service sont ouvertes, même si les clients ne s’y bousculent pas comme d’habitude.

 Balla Yombouno

A lire  La lettre d'information du FNDC indésirable à la mairie de Kaloum