N’ZÉRÉKORÉ : le marché de Mohomou paralysé

Dans la panique, les boutiquiers du marché d’huile de Mohomou sont contraints de baisser les rideaux,  ce mardi 21 janvier 2020. En raison des cris provoqués par un accident survenu non loin de là, des jeunes  se sont livrés à des jets de pierre. Et, les services de sécurité postés au carrefour- comme  à chaque fois qu’il une menace de manifestation du FNDC- ont répliqué par des tires de gaz lacrymogène.

 Alors que nous mettions ces informations en ligne, les forces de l’ordre pourchassent les jeunes dans le quartier. Dans la débandade, les boutiques sont fermées et chacun cherche à se sauver.

Il faut signaler que les responsables de l’antenne régionale du FNDC, n’ont pourtant  fait aucune déclaration invitant les citoyens à descendre dans la rue. En dépit de l’appel à  la résistance  de la coordination nationale du FNDC, du 21 au  22 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national.

Nous y reviendrons

Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél: +224622783505

A lire  INIDH : c’est parti pour la troisième session annuelle