Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE/MANIF : une rentrée momentanément bloquée
A la une Actualités Politique

N’ZEREKORE/MANIF : une rentrée momentanément bloquée

Un barrage est érigé, ce mardi 21 janvier 2020, à Wéya,  village situé à une dizaine de kilomètres de N’zérékoré, sur la nationale qui mène à Beyla. Il semble que les militants du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) de la zone en sont les responsables. Toutefois, dans la commune urbaine aussi, des accrochages entre manifestants et forces de l’ordre sont signalés par endroit.

Informé, le préfet Sory Sanoh s’est rendu à Wéya où se trouvent déjà les autorités locales des sous-préfectures de Samoé, de Soulouta et de Gouecké. Face à la situation, le préfet de N’Zérékoré à ordonné aux agents de détruire la barricade qui a empêché la circulation pendant un bon bout d temps.

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Articles Similaires

SAKOBA KEITA : « Le couvre-feu risque d’être ramené à 21h »

LEDJELY.COM

HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Ça accentue la pauvreté », dit un citoyen de Kankan

LEDJELY.COM

AUGMENTATION DU PRIX DU CARBURANT : réactions de quelques citoyens de Conakry

LEDJELY.COM

« Les populations ont longtemps été grugées par les chauffeurs », admet un syndicaliste

LEDJELY.COM

KANKAN : une décision de la municipalité contestée par un groupe de femmes

LEDJELY.COM

Le Comité Multisectoriel de Nutrition est désormais fonctionnel

LEDJELY.COM
Chargement....