Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ/MEDIAS : un confrère de la région menacé
A la une Actualités Politique

N’ZÉRÉKORÉ/MEDIAS : un confrère de la région menacé

Un confrère est  convoqué,  ce mercredi 22 janvier 2020, par le gouverneur de N’zérékoré.  Foromo Lamah, c’est son nom, est  le correspondant régional du site d’information guineematin.com.  Au bureau du premier magistrat de la région, il a trouvé le commandant de la 4ème région militaire  et le commandant régional de la gendarmerie.  Qui  l’accusent de publication de fausses informations sur la manifestation enregistrée mardi dans certains quartiers de N’Zérékoré.   Et, avant d’être relâché Foromo Lamah  a  été sérieusement secoué. Voici son récit !

« J’ai reçu l’appel du gouverneur, Mohamed Ismaël Traoré,  me demandant de le trouver à son bureau. C’était aux environs de 12 heures. Comme je ne savais pas pourquoi il m’appelait, j’ai informé certains de mes confrères  avant de  me rendre au gouvernorat. J’ai trouvé le gouverneur entouré du commandant de la 4ème région militaire et  du  commandant régional de la gendarmerie de N’Zérékoré. On m’a fait lire mon article sur la manifestation d’hier qui a touché les quartiers Mohomou,GBANGANA et Nyen Burkina, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Le gouverneur et les deux officiers  étaient  irrités.  Ils  ont dit que j’ai menti dans mon papier,  qu’il n’y a pas eu d’accrochage ni de jet de pierre et de tir de gaz lacrymogène à GBANGANA et à Mohomou,  entre forces de l’ordre et les manifestants. Pour eux,  je n’étais pas sur le terrain. Le gouverneur a appelé notre confrère de la RFI, Mouctar Bah, qui,  selon eux s’est servi de mon  article pour faire son papier.  Ils m’ont demandé de démentir mon article. Mais,  au téléphone, j’ai dit à Mouctar que ce que j’ai  relaté ce que j’ai vu sur le terrain. Le gouverneur et les deux officiers supérieurs  ont haussé le ton. Le gouverneur est allé jusqu’à demander  mon remplacement à ma hiérarchie. »

Lazare Kamano

Articles Similaires

TPI DE MAFANCO : sept ans de prison et une amende de 100 millions de francs guinéens requis contre Ismaël Condé

LEDJELY.COM

GRENADE SUR LA PHOTO LE MONTRANT AVEC UNE ARME : « C’était un chantage ! », assure le concerné

LEDJELY.COM

KANKAN : l’Ivoirien Yapi Yapo condamné à 20 ans de prison

LEDJELY.COM

FIEVRE LASSA EN GUINÉE : le ministre de la Santé fait l’état des lieux à N’Zérékoré

LEDJELY.COM

BOUBACAR DIALLO “GRENADE” : « Alpha Condé est un grand homme… »

LEDJELY.COM

TAOUYAH : le maire de Ratoma dément la « vente » du marché

LEDJELY.COM
Chargement....