A la une Actualités Afrique Economie Monde

Djénè Keïta dresse un bilan élogieux de la coopération de la Guinée avec ses partenaires

Dans le cadre des conférences de presse hebdomadaires auxquelles se livrent les membres du gouvernement depuis des mois maintenant, le vendredi 24 janvier dernier, c’était autour de la ministre de la Coopération et de l’Intégration africaine de se soumettre au grand oral. Suivant un schéma construit de manière à mettre en exergue le bilan de la gouvernance Alpha Condé comparée à celui des régimes qui l’ont précédé depuis l’indépendance, Djénè Keïta a dressé de la coopération de la Guinée avec ses partenaires bi et multilatéraux, un bilan particulièrement élogieux. Au-delà des symboles, la Guinée aurait tiré profit de ses échanges avec ses partenaires au triple niveau sous-régional, africain et international.  

De 2011 à 2019 notamment, ce sont pas moins de 300 accords de coopération, conventions de financements et autres instruments juridiques que la Guinée aurait conclus avec ses partenaires bi et multilatéraux. Et de tout cela, auraient découlé, “plus de 2 milliards 900 millions de dollars USD, soit 27 000 milliards GNF mobilisés en faveur des différents secteurs ; la valeur des dons en nature est estimée à 600 millions de dollar USD dont l’enveloppe globale s’élève à 3 milliard 500 millions de dollar USD, soit près de 33 000 milliards GNF »

Se traduisant par ailleurs par l’organisation de différentes rencontres à vocation d’intégration africaine, la coopération entre la Guinée et les instances sous-régionales et régionales aurait également permis aux Guinéens de récolter sur la même période ciblée, « 2 postes de commissaires à la commission de la CEDEAO ; un poste de juge à la cour de justice de la Communauté ; 6 sièges de députés au parlement de la CEDEAO », a en outre énuméré la ministre de la Coopération et de l’Intégration africaine.

Enfin, au sujet des partenaires du système des Nations unies et des institutions financières, Djénè Keïta a souligné :

Depuis 2010, le système des Nations unies mobilise plus de 785 millions de dollars USD pour le financement de divers projets et programmes en collaboration avec les ministères sectoriels; La BADEA a octroyé 250 million de dollars USD ; le portefeuille de la coopération avec l’Union européenne, est estimé à près de 700 millions d’euros avec un taux d’exécution de 65% (soit plus de 351millions euros) à ce jour.

Articles Similaires

LUTTE CONTRE LE COVID-19 : précisions sur le décaissement des 148 millions de dollars du FMI en faveur de la Guinée

LEDJELY.COM

SANTE: Cocimop-Santé lance ses activités

LEDJELY.COM

N’ZEREKORE/ JUSTICE: plusieurs jeunes opposés à l’ex-préfet libérés

LEDJELY.COM