A la une Actualités Societé

EDUCATION: les exclus du SLECG à la table de négociation

L’autre camp  du  syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) s’est représenté, ce lundi 27 janvier 2020, à la  présentation des résultats du recensement biométrique des enseignants. Nous vous le disions dans une précédente publication,  Aboubacar Soumah n’était pas au rendez-vous.

Autour de la table,  on notait la présence d’Oumar Toukara, de Mohamed Bangoura (Roméo), d’Aboubacar Sylla et de Lambert Thea. Et,  dans la salle,  des slogans  hostile au camp d’Aboubacar Soumah ont retenti : « à bas les intérêts égoïstes ! Vive le syndicat de l’éducation ! A bas les aigris ! A bas les démagogues ! A bas les hypocrites ! A bas les intérêts personnels ! À bas la confusion ! ».

Interrogé sur cet état de fait, Aboubacar Soumah réplique: « cela prouve à suffisance que ces gens-là ne sont plus avec nous. Ils sont avec l’autre camp. Ils ont changé il y a longtemps. C’est pour cela qu’on les a exclus. Parce que connaissant très bien leur position.»  Pour lui,  ces gens se sont fait démasquer.

A noter que le gouvernement s’est fait représenté à cette rencontre par Dr Bano Barry, conseiller du président de la République et président de la commission de recensement des  enseignants, Billy Nankouma Doumbouya, ministre de la Fonction publique,  celui  de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Lansana Komara et leur homologues en charge de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Mory Sangare.

Balla Yombouno

Articles Similaires

LEGISLATIVES/CAMPAGE : le RRD sur le terrain

LEDJELY.COM

À Damaro, le club des jeunes filles leaders prône la défense des droits des jeunes filles

LEDJELY.COM

SIGUIRI : un incendie fait un mort et des dégâts au grand marché

LEDJELY.COM