Ledjely.com
Accueil » FOCUS SADEN Leadership entrepreneurarial – Amadou Fall Sako : « Plus on réussit, plus on bâtit sa crédibilité. En se formant, on se donne les moyens de réussir»
A la une Actualités Entreprise Publireportage

FOCUS SADEN Leadership entrepreneurarial – Amadou Fall Sako : « Plus on réussit, plus on bâtit sa crédibilité. En se formant, on se donne les moyens de réussir»

Conakry, le 25 janvier 2020 – Pour sa 5ème séance, l’équipe Focus SADEN  a reçu ce matin, le Directeur associé de Sakom autour du thème : « Leadership: Comment atteindre des objectifs  commun ensemble« .

A l’entame de son propos, Amadou Fall Sako a brièvement présenté son parcours aux  participants et a partagé son expérience en tant qu’entrepreneur et comment il a réussi à atteindre ses objectifs.

Pour lui, être un bon entrepreneur signifie avoir une large vision des choses, une capacité de se doter de moyens, d’analyser l’environnement de travail, privilégier la communication avec son interlocuteur mais aussi et surtout avoir le sens de l’humilité. 

Le sens de l’humilité, parce que pour Amadou Sako, nul ne se réalise, ne s’accomplit seul. On bénéficie toujours d’un coup de main des autres. Rester humble est un principe qu’on doit ériger en valeur. 

« Dans une entreprise, on  ne peut pas tout contrôler mais les grandes lignes c’est nous qui les définissons« .

Selon lui, le leader est celui qui a des compétences, qui est capable de gérer toute sorte de situation liée à son entreprise, mais aussi et surtout d’amener les autres à aller dans la bonne direction. Amadou Fall Sako a par la suite partagé avec l’assistance quelques conseils et astuces pour s’améliorer. 

Amadou Fall Sako a par la suite partagé avec l’assistance quelques conseils et astuces pour s’améliorer en tant que leader. Comme accepter les échecs, apprendre d’eux ou encore reconnaître et avouer ses limites, ses erreurs et défauts, tout cela afin d’y pallier. Il a rajouté que sans bonne autoévaluation, on ne pouvait évaluer justement d’autres personnes

L’un des plus grands défis auquel il aura été confronté au cours de son parcours demeure la gestion des conflits. A ce titre, monsieur Sako dira que pour un leader il est important d’avoir un certain savoir-faire en la matière. « Les conflits existeront toujours, quels que soient nos agissements, nos comportements » ajoutera-t-il. Il a expliqué cet état de fait par la nature humaine elle même. Face à cet aspect il a conseillé l’usage de l’empathie, la capacité de se mettre à la place de son collaborateur, employé, associé ou client. Cette empathie permet de gérer plus facilement les éventuels conflits. 

Concernant les différents types de leadership, Monsieur Sako a signifié à l’audience qu’il en existait 4, à savoir :

  • Le leardership entrepreneurial : dans lequel le niveau d’engagement et d’énergie du dirigeant influence très fortement la culture de l’entreprise et les références managériales qui en découlent. Il tire sa légitimité de la capacité du dirigeant à imaginer et à mettre en œuvre des projets créateurs de valeur tout en étant disposé à prendre des risques, notamment sur ses biens personnels.
  • Le leadership de dirigeance : qui, pour sa part, fait référence aux travaux de Frank Bournois et de ses collègues sur l’ensemble des difficultés rencontrées par l’équipe dirigeante d’une entreprise dont aucun membre ne détient une part significative du capital. Il est caractérisé par la capacité de ces membres à élaborer une vision  à long terme de l’activité, à traduire cette vision en stratégie et à convaincre les actionnaires  et de tout ou partie du corps social du bien-fondé de cette stratégie. Une part significative de la légitimité  du leadership provient  de la cohérence des décisions des acteurs de la dirigeance.
  • Le leadership managérial : émanant du comportement du manager et de la façon dont sont interprétées et appliquées les directives et les priorités dans le travail. Cette légitimité sera d’autant plus grande que la confiance et le respect caractérisent les relations entre les différents acteurs concernés par l’action managériale.
  • Le leadership d’expertise: tirant sa légitimité  d’un niveau de connaissances particulier d’une personne responsable ou non de collaborateurs. Cette légitimité peut être une reconnaissance interne ou externe.

Amadou Fall Sako a clôturé la séance avec cette phrase à méditer : «La Guinée se construira avec des leaders, pas avec des victimes».

Articles Similaires

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM
Chargement....