A la une Actualités Haute Guinée Politique

NOUVELLE CONSTITUTION : la position de la société civile de Kankan

Le président  du conseil préfectoral des organisations de la société civile de  Kankan, Arafan Moussa Koulibaly est préoccupé par la situation qui prévaut dans le pays. Dans un entretien accordé à notre correspondant, il admet la nécessité de revoir la constitution  actuelle et souhaite un terrain d’entente entre les parties prenantes.

Ci-dessous une synthèse des propos d’Arafan Moussa Koulibaly

Dans notre constitution actuelle, un article préconise que le président de la république  peut  proposer une nouvelle constitution au peuple.  Cela est clair !  S’il  le Président Alpha Condé a décidé qu’on parte au référendum, notre position est claire : nous sommes pour le changement constitutionnel.

Les partis politiques qui  veulent aller peuvent aller et ceux qui ont aussi décidé de boycotter les élections sont dans leur droit. Nous sommes dans un Etat et chacun est libre de ses actes. Je respecte l’opposition plurielle parce qu’elle représente une frange du peuple mais, il  y’a aussi une partie qui est prête à voter ;  donc, qu’on la  laisse exprimer son choix. Je ne peux pas dire  avec exactitude si ces élections peuvent avoir lieu à cette date parce que je ne  suis pas politique. Toutefois,  je souhaite qu’ils s’entendent. Je  suis meurtri  de voir des Guinéens mourir à la fleur de l’âge. Je condamne fermement ces violences et les propos ethniques de nos responsables. 

Michel Diaradouno

Articles Similaires

GUINEE : le monde de la culture rend hommage à Petit Condé

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : l’interdiction de la vente d’essence dans des bidons diversement interprétée !

LEDJELY.COM

VIOLENCES MEURTRIÈRES A COYAH  : un mois après, des proches de victimes racontent

LEDJELY.COM
id mattis massa ante. elementum elit.