A la une Actualités Politique

LEGISLATIVES : « Nous ne ferons pas marche arrière », déclare Alpha Ibrahima Keira

Une fois que le processus électoral est mis en branle, rien ne doit l’interrompre…Cette phrase est de Alpha Ibrahima Keïra, conseiller à la présidence de la république. A l’occasion  de l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG-arc-en-ciel, ce samedi 1er février 2020, il s’inscrit dans la logique du respect de la date du 16 février  prochain pour  la tenue des législatives.

« Il ne serait pas loyal, ni sérieux de la part de qui que ce soit, marabouts ou artisans de venir fatiguer  le Président de la République pour lui dire de dire à la CENI de faire un rétropédalage », déclare Alpha Ibrabarhima Keira, à la tribune de l’Assemblée générale de la mouvance présidentielle. Dans la foulée, il ajoute : «  nous ne ferons pas  marche arrière. Et, au nom du parti, nous demandons au Directeur du protocole d’Etat, de ne jamais introduire des gens comme ça à la présidence. Le Président  a du travail et il veut que nous allions aux urnes conformément à la volonté populaire

Dans une déclaration, les chefs  religieux, musulmans et chrétiens, ont  sollicité du président Alpha Condé, le report de la date des élections législatives, jusqu’ici, prévues le 14 février  2020.

GMC

Articles Similaires

DECRET : la signature d’Alpha Condé imitée ?

LEDJELY.COM

AUDITION DE SIDIKI MARA : l’accès au tribunal très limité

LEDJELY.COM

KANKAN : ces enfants qui doivent travailler pour survivre

LEDJELY.COM
diam id dolor. Nullam Praesent leo