Alpha Condé confirme le couplage du référendum et des législatives

ça y est. Après avoir décidé, hier, du report des législatives au 1er mars 2020, la président Alpha Condé, dans un autre décret rendu public ce soir, fixe le référendum à cette même date. Le chef de l’Etat confirme ainsi les soupçons de ceux qui avaient estimé que le report des législatives était dicté par la nécessité de pouvoir les coupler au référendum.

Le président de la République met ainsi les acteurs politiques et ceux de la société civile devant leurs responsabilités. Notamment ceux qui, à travers le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), sont ouvertement déclarés contre l’organisation du référendum. Mais aussi, ceux qui, s’étant engagés à aller aux législatives, vont devoir affronter le référendum auxquels ils sont pourtant officiellement opposés.

La rédaction

A lire  GUINEE: la CENI annonce avoir appliqué les recommandations de la CEDEAO