Ledjely.com
Home » Recrutement dans l’armée: la sélection en cours à Kankan
Actualités Haute Guinée Societé

Recrutement dans l’armée: la sélection en cours à Kankan

Après la préfecture de Kérouané, l’équipe de présélection des candidats à l’intégration dans la grande muette est arrivée la nuit d’hier lundi à ce mardi dans la commune urbaine de Kankan, objectif ? Procéder à la sélection des aspirants parmi ceux pré sectionnés par l’administration civile.

Pour cette étape, ils sont plus de 400 jeunes (hommes et femmes) qui ont  abordé  les épreuves  physiques  dont la  course sur 8 km pour les hommes et 6 km pour les femmes ; les abdos et l’appui facial. Puis, en tenant compte des exigences dictées par les réformes en cours au sein de l’armée guinéenne, il est prévu les épreuves intellectuelles.

Interrogé sur le processus de déroulement de la présélection, le général Oumar Sanoh président de la commission nationale de recrutement  s’est exprimé en ces termes : « nous sommes là pour finaliser le processus de présélection faite par les autorités de la préfecture car nous sommes les techniciens, nous connaissons mieux les exigences de l’armée, depuis le 22 janvier, nous sommes sur le terrain et nous avons fait plusieurs préfectures ». Sur les différentes étapes de la procédure, il souligne : « à Kankan comme dans toutes les autres localités, nous récupérons les dossiers des candidats, après cela nous classons les listes et procédons à une confrontation  entre des dossiers et le candidat en personne avant d’aller aux épreuves physiques et intellectuelles ». Cette année, précise-t-il : « nous mettons un accent particulier sur le niveau intellectuel car il faut que nos jeunes soldats s’émulent à ceux des autres pays et nous misons vivement sur des jeunes instruits»

Réagissant sur les dispositions prises par les autorités administratives et militaires pour un bon déroulement du processus, le préfet de Kankan, Aziz Diop, rassure : «  nous avons pris toutes les dispositions pour éviter les cas de malades, de morts et d’évanouis comme le tour précédent. Cette fois-ci, nous n’avons pas  enregistré de  fausse note et espérons qu’il se terminera comme l’on a débuté »

Nous n’avons pu recueillir les impressions de ceux qui ont pris et pu terminer l’épreuve de cours notamment. Parcourant leurs distances respectives en des temps record, étaient trop exténués pour pouvoir se prêter à notre report.  Quant à ceux qui n’auront réussi à courir dans le temps minimal exigé, ils devront, nous dit-on, attendre une autre opportunité s’ils tiennent toujours à faire partie de l’armée guinéenne.

Depuis Kankan, Michel Yaradouno pour ledjely.com

620 997 057

Articles Similaires

N’ZEREKORE : opération lavage des mains

LEDJELY.COM

MALI/DROUKDEL : Barkhane sauvera-t-elle le soldat IBK ?

LEDJELY.COM

Le FNDC victime d’une tentative de déstabilisation ?

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
amet, tristique lectus massa ut Nullam in venenatis, suscipit fringilla efficitur.