SOUTIEN AU SLECG : Vers une grève générale des centrales de l’USTG

Les 11 centrales  de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG)  comptent déposer  un préavis de grève le jeudi 13 février prochain. Objectif : soutenir le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) que le gouvernement a royalement ignoré lors des dernières négociations qu’il a eues avec quelques structures syndicales au sujet de la grève dans le secteur éducatif public. L’annonce a été faite ce vendredi 7 février 2020 par  les responsables de l’USTG.

«  Ce préavis de grève sera observé pendant 10 jours. Si toutefois, pendant ce temps, il n’y a pas de solution à la revendication du SLECG, nous serons dans l’obligation de déclencher une grève », explique Abdoulaye Barry, deuxième Secrétaire général adjoint de l’USTG.

Pour sa part, Aboubacar Soumah, Secrétaire général adjoint du SLECG se dit réconforté : « nous sommes sur les clauses essentielles à savoir élargir les informations à toutes les structures, surtout au niveau des banques et des télécommunications.  Comme vous le savez, le secteur financier est très complexe ».

De son côté, Mamadou Saliou Camara, Secrétaire général de la fédération syndicale de la fédération syndicale autonome des banques et assurance, promet : « nous allons  répondre favorablement à la demande de l’USTG.»

Hawa Bah

A lire  LDC CAF : le Horoya se qualifie pour les ¼ de finale