N’ZÉRÉKORÉ : la délégation de Fassou Goumou empêchée de rentrer en cortège

L’arrivée de Fassou Goumou dans la commune urbaine de N’zérékoré a été émaillée d’incidents ce 8 février. Les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène pour empêcher le cortège qui était venu réceptionner l’opérateur économique converti en leader politique local depuis les communales de 2018.

Allant à la rencontre de Fassou Goumou, en provenance de Conakry où il avait détenu suite à son enlèvement,  jusqu’à la sous-préfecture de Koulé, le cortège qui entendait lui réserver un accueil faste a été dispersé au gouvernorat de N’zérékoré. A la suite de l’intervention des gendarmes, les jeunes ont répliqué avec des jets de pierres tout en érigeant les barricades au niveau du rond-point du gouvernorat. Où la circulation fut momentanément perturbée.

Lire aussi: N’ZEREKORE : qui a enlevé Fassou Goumou ?

S’adressant à la population de N’Zérékoré, Fassou Goumou a tout d’abord remercié tous ceux-là qui ont contribué à sa libération. Avant d’afficher son engagement à rester fidèle à l’opposition dans son combat.

Il faut préciser qu’à la veille de l’arrivée de Fassou Goumou, les sages à travers une déclaration avaient demandé de surseoir à cette réception. Ce après que le week-end passé, les jeunes de N’zérékoré, à la faveur d’une rencontre tenue chez le patriarche, aient fermement promis de réserver à leur idole un accueil géant. Ils avaient, par la même occasion, menacé de descendre dans la rue au cas où on empêcherait Fassou de rentrer ce 8 février 2020 à N’zérékoré. Précisant leurs menaces, ils avaient même promis de chasser et le préfet et le gouverneur, si on empêchait ce retour.

A lire  LEGISLATIVES/ UFDG : l’embarras du… président !

Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505