Ledjely.com
Accueil » Le mouvement TLP interpelle la justice guinéenne au sujet des aveux de Madifing Diané
Politique

Le mouvement TLP interpelle la justice guinéenne au sujet des aveux de Madifing Diané

C’était quasi évident. Les aveux que le gouverneur de Labé, Madifing Diané a malencontreusement confiés au journaliste Thomas Dietrich, du site ledmediatv.fr, ne laisseraient pas les organismes de défense des droits humains et de démocratie indifférents. Eh bien, cela commence avec le Mouvement pro-alternance, Tournons La Page (TLP). Sa section guinéenne se saisit en effet des propos du gouverneur pour appeler les autorités judiciaires à « ouvrir une enquête…pour en tirer toutes les conséquences qui s’imposent en pareille circonstance« . 

Ci-dessous, la déclaration de Tournons La Page

La Section guinéenne du Mouvement Citoyen International « Tournons La Page » a écouté avec stupeur les propos scandaleux tenus par M. Madifing Diané Gouverneur de la région administrative de Labé, au cours d’un entretien avec le journaliste français Thomas Dietrich.

S’exprimant sur les assassinats des manifestants, M. le Gouverneur a clairement reconnu sa responsabilité dans la mort des cinq personnes tuées en marge des manifestations organisées en janvier dernier, dans cette ville de la Moyenne-Guinée. Sur les cinq (05) personnes tuées, se trouve un ambulancier dont le seul crime a été de porter secours aux manifestants victimes des exactions des forces de défense et de sécurité localement réquisitionnées qui étaient appuyées par des militaires lourdement armés venus d’ailleurs.

La ville étant complètement militarisée, les forces de l’ordre avaient carte blanche pour commettre les pires exactions sous les ordres directs des autorités de la ville.

« Notre souhait aurait été de les arrêter si on pouvait les arrêter que de les tuer », tels sont les propos textuellement tenus par M. Madifing Diané qui, pourtant, a toujours nié être mêlé à la barbarie qui s’est abattue sur la ville de Labé à l’époque.

Ces aveux, on ne peut plus clairs de M. Madifing Diané viennent confirmer la dérive dictatoriale du régime de M. Alpha Condé dont les répressions ont fait 38 morts suite aux manifestations organisées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) depuis octobre 2019.

La section guinéenne du Mouvement citoyen international « Tournons La Page » interpelle la justice guinéenne à ouvrir une enquête basée sur ces graves propos tenus par M. Madifing Diané pour en tirer toutes les conséquences qui s’imposent en pareille circonstance.

La section guinéenne du Mouvement Citoyen international « Tournons La Page » rappelle que M. Madifing Diané est accusé d’implication dans la mort d’un étudiant abattu lors d’une action de maintien de l’ordre à l’université de Labé, en fin d’année 2019. Une raison de plus pour que la justice s’intéresse de près aux agissements de Monsieur le Gouverneur de Labé.

Fait à Conakry, le 20 Février 2020

Articles Similaires

MAMADOU SYLLA : « Alpha Condé appauvrit les Guinéens pour donner de l’argent aux étrangers »

LEDJELY.COM

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

MALI : le président du CMA assassiné à Bamako

LEDJELY.COM

Amadou Diouldé Diallo ne comprend pas la fermeture de la frontière avec le Sénégal

LEDJELY.COM

JUSTICE : Amadou Diouldé Diallo dénonce le deux-poids-deux-mesures

LEDJELY.COM

Renvoi de l’audience sur la confiscation du passeport de Cellou Dalein Diallo

LEDJELY.COM
Chargement....