Ledjely.com
Accueil » CRISE GUINEENNE: Alpha Condé écrit à Mahamadou Issoufou
Afrique Politique

CRISE GUINEENNE: Alpha Condé écrit à Mahamadou Issoufou

Comme il l’aura indiqué dans son discours diffusé à la télévision nationale, le président Alpha Condé a écrit ce vendredi 28 février au président en exercice de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), pour lui signifier qu’il accepte le report de la date des élections législatives et du référendum constitutionnel, initialement prévus ce dimanche 1er mars 2020. Dans cette correspondance également lue à la télévision nationale, le chef de l’Etat laisse la possibilité à une mission de l’organisation sous-régionale de venir évoluer le logiciel de la CEDEAO. Quant à la question des près de 2.500.000 électeurs problématiques évoqués par l’OIF, Alpha Condé annonce qu’elle sera résolue suivant le code électoral guinéen.

Ci-dessous la correspondance d’Alpha Condé à Mahamadou Issoufou

Monsieur le président en exercice de la CEDEAO

Cher frère,

Suite à la conversation que je viens d’avoir avec le président de la Commission de la CEDEAO, Monsieur Jean-Claude Brou, il ressort que la commission a deux préoccupations. La première, le fichier électoral, suite à la déclaration de l’OIF. Pour lever cette préoccupation, il a proposé d’envoyer des experts pour quelques jours afin de vérifier si notre logiciel actuel permet d’éliminer d’éventuels doublons, des personnes décédées et des mineurs.

La deuxième préoccupation concerne les 2.400.000 électeurs. Cette question sera résolue conformément au code électoral.

C’est pourquoi nous acceptons le report qui doit être de deux semaines. Ce report ne concerne bien sûr que les partis déjà engagés dans la compétition.

La Guinée qui a toujours été caractérisé par son engagement panafricain et la solidarité entre les pays africains, qui s’est toujours impliquée dans le règlement des conflits ne pouvait donc ne pas tenir compte des avis des pays amis. C’est donc par respect pour eux que nous acceptions ce sacrifice de report, malgré les graves inconvénients tant sur le plan matériel, financier et moral.

La CENI va saisir la cour constitutionnelle pour la fixation d’une nouvelle date dans la fourchette indiquée.

Articles Similaires

« Ousmane Gaoual Diallo ne peut plus se tenir débout tranquille » (avocat)

LEDJELY.COM

OLIVIER DUBOIS : la presse doit-elle se méfier du Sahel

LEDJELY.COM

MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ : Taran Diallo passe la main à Dialikatou Diallo !

LEDJELY.COM

MINISTÈRE DE LA CITOYENNETÉ : Mamadou Taran Diallo fait son bilan

LEDJELY.COM

Une Malienne qui pensait être enceinte de septuplés accouche finalement de neuf bébés

LEDJELY.COM

L’histoire est têtue, Tibou Kamara le sait bien

LEDJELY.COM
Chargement....