Ledjely.com
Accueil » Imam El hadj Mansour Fadiga à Alpha Condé : « n’ayez pas peur que votre pouvoir prenne fin en 2020 »
A la une Politique

Imam El hadj Mansour Fadiga à Alpha Condé : « n’ayez pas peur que votre pouvoir prenne fin en 2020 »

Dans une déclaration (vidéo) en date du 1er mars 2020, devenue virale sur les réseaux sociaux,  El hadj Mansour Fadiga, Imam  et chroniqueur islamique,  interpelle le président Alpha condé sur la question  de la nouvelle constitution. En somme, ce responsable de l’Union des Oulémas de Guinée pour la culture et la science et  du conseil islamique pour le développement et les actions humanitaires invite le chef de l’Etat à surseoir à son projet de changement de nouvelle constitution et conseille  le Front national pour la défense de la constitution à ne pas enorgueillir. Retranscription…  

« Pour commencer, je vous remercie d’avoir accepté le conseil de vos pairs d’Afrique et d’avoir accepté de reporter les scrutins qui étaient prévus le 1er mars dernier. Je vous remercie encore une fois et que dieu en soit loué. Reporter ces élections a été une décision sage de votre part. Cela a évité à la Guinée un énorme trouble. On serait dans un affrontement dont on ne pourrait décrire la gravité, mais Dieu merci, qu’il en soit loué. Mais aujourd’hui, je vous passe ce message,  sans quoi, Dieu me posera la question de savoir quel a été le message que j’ai transmis aux dirigeants de ce pays en tant qu’un leader religieux.  Alors, le conseil que j’ai à vous donner, c’est de vous exhorte de renoncer à votre projet de nouvelle constitution. Il n’y a aucun avenir radieux dedans pour la Guinée. Elle ne nous conduira à rien, sauf à des troubles, des affrontements pour le pays.

Monsieur le président, c’est vous-même qui avez décidé depuis 2010 de ne pas changer la constitution car, lorsque le feu président Lansana Conté avait changé la constitution, vous avez dénoncé la violation des textes de lois. A cette époque, vous et vos amis de l’opposition, vous avez critiqué cette décision du président Conté. Alors pourquoi aujourd’hui, c’est vous qui voulez faire la même chose ? Ne suggérez pas à quelqu’un de ne pas faire un acte déplacé et  qu’en retour vous, vous vous mettiez à la tâche. Alors, si vous dites à quelqu’un de ne pas faire une chose, vous ne devez non plus le faire. Si vous le faites, ça deviendra un grand péché pour vous. Donc, ne le faites pas !

N’ayez pas peur que votre pouvoir prenne fin en 2020. Le pouvoir, c’est Dieu qui le donne et c’est lui qui le retire. Le jour où il voudra que le pourvoir d’une personne prenne fin, ce jour il prendra fin. Ayez  la foi en Dieu. Vous avez fait 40 ans de lutte pour la démocratie, depuis Sékou Touré alors. Beaucoup de vos amis de lutte sont morts : Bah Mamadou,  Siradio Diallo. Aujourd’hui, c’est à vous que Dieu a donné le pouvoir. Alors ayez la foi en Dieu. Le jour qu’il se décidera de mettre fin à votre mandat, il le fera. Donc, abandonnez votre projet de nouvelle constitution.

Au FNDC : Faites votre lutte dans le calme. N’acceptez pas que vos partisans s’attaquent aux biens qu’ils soient privés ou publics, ce n’est pas quelque chose de biens dans votre lutte. Vous devez aussi accepté le dialogue. Si on vous appel, acceptez ! Aller au dialogue et discutez. Mais, ne vous en enorgueillissez pas. Ce fichier que ne nous avons n’est pas du tout bon, c’est un fichier mal fichu.  Il faudra reprendre le recensement car, ma femme, mon fils qui est décédé et moi-même avons eu chacun de nous deux cartes d’électeurs. Donc, je vous exhorte d’accepter qu’il y ait un nouveau recensement biométrique, peu importe le temps que cela prendra, pour que nous puissions aller à des élections libres et transparentes. Que dieu nous vienne en aide. Amen ! »

Ibrahima Kindi

Articles Similaires

FAUT-IL DISSOUDRE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ? « Il faut quand-même respecter le choix des électeurs », estime Albert Damantang Camara

LEDJELY.COM

CONCOURS APPEL A ECRITURE : les lauréats reçoivent leurs prix

LEDJELY.COM

KANKAN : le gouverneur, Sadou Keita, adopte de nouvelles mesures face à la recrudescence de l’insécurité

LEDJELY.COM

FOOTBALL : Diego Maradona est mort à l’âge de 60 ans

LEDJELY.COM

JOURNÉE DE MANIFESTATION : des incidents signalés entre forces de l’ordre et manifestants à Bambeto

LEDJELY.COM

JOURNÉE DE MANIFESTATION DE L’UFDG et DE l’ANAD : notre constat sur l’autoroute Fidel Castro

LEDJELY.COM
Chargement....