URGENT/FNDC : Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno arrêtés

Deux responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) sont arrêtés ce  vendredi 6 mars 2020 à  Conakry par les forces de l’ordre. Il s’agit de Sékou Koundouno, responsables de la mobilisation et Ibrahimaha Diallo, chargé des opérations. Au domicile duquel l’opération a eu lieu à Démoudoula dans la commune de Ratoma.

Interrogée, Asmaou Barry, épouse de Diallo Ibrahime explique : «  les agents  sont rentrés par effraction. Certains ont escaladé le mur, d’autres ont défoncé le portail. Ensuite, ils ont cassé la porte de la maison et procédé à leur arrestation.»

Dans la foulée, la dame affirme avoir tenté la médiation, mais en vain : «  ils m’ont violentée et  embarqué mon mari et son ami.» Pour elle, cette arrestation a des objectifs cachés : « Si on arrête une personne le vendredi soir, c’est pour le maintenir en détention durant tout le week-end. Dieu seul sait ce qui peut se passer entre temps. »

Gilles Mory Condé

A lire  Au marché Madina, aucune activité