Ledjely.com
Accueil » LEGISLATIVES/REFERENDUM: les militants du RPG exigent une date
A la une Politique

LEGISLATIVES/REFERENDUM: les militants du RPG exigent une date

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la position actuelle des responsables du RPG-arc-en-ciel n’est pas la plus confortable possible. De fait, ils sont entre deux feux nourris. D’une part, même si elle le fait avec subtilité, il y a que la communauté internationale travaille dans le sens de pousser le président Alpha Condé renoncer à son troisième mandat et à concéder le retour de l’opposition dans le processus des législatives. De l’autre, les militants auxquels on a fait croire ces deux éventualités ne sont de l’ordre de l’acceptable, ne veulent pas en entendre parler. Justement, ce samedi 7 mars, un groupe de militants ultra, pancartes en mains, ont profité de l’Assemblée générale hebdomadaire pour exiger la fixation sans délai d’une nouvelle date pour la tenue du double scrutin. Une attitude qui aura le don de mettre en évidence l’agacement et le malaise du Bureau politique du parti au pouvoir.

Manifestement bien préparés, les protestataires n’ont éveillé aucun soupçon. Ils ont attendu le moment du démarrage de l’Assemblée générale par les membres du Bureau politique pour émerger tout d’un coup. D’abord en brandissant de manière synchronisée des pancartes, avec comme inscriptions : « Nous voulons la tenue rapide des élections »  ou encore « Nous voulons une  date immédiate des élections ». Parallèlement, on scandait à tue-tête : « Elections ! Élections ! ».

Pris de court et visiblement gêné, le Bureau politique peine dans un premier temps à restaurer le calme. Puis, c’est le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique pour lancer : « Notre parti, c’est la discipline ».  Puis, sur un ton un peu plus conciliant, Bantama Sow ajoute : « Les élections auront lieu ».

A lire  MACENTA : « Je demande aux autorités de libérer mon fils », plaide la mère de Antoine Béavogui

Une promesse qui n’aura pas pu rassurer des militants qui, de toute évidence, se laissent de plus en plus gagner par l’impatience. Et même le scepticisme.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

CONAKRY : les étudiants manifestent contre la cherté du coût du transport

LEDJELY.COM

DISCOURS CONTROVERSÉ D’ALPHA CONDÉ : réactions partagées à Kankan

LEDJELY.COM

Le CNOSCG condamne « avec la dernière énergie » les propos du président Alpha Condé à Kankan

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE 2020 : la Coordination nationale des unions forestières sur le terrain pour barrer la route à Alpha Condé

LEDJELY.COM

COTE D’IVOIRE : le choc des égos plane sur la présidentielle

LEDJELY.COM

PRESIDENTIELLE 2020 : l’énergie au cœur du programme politique de la NGR

LEDJELY.COM
Chargement....