N’Zérékoré dans la ferveur du 8 mars

A N’zérékoré, la journée internationale des droits des femmes a été également célébrée ce dimanche 8 mars 2020, sous le thème ‘’Je suis de la génération égalité. Levez-vous pour les droits des femmes’’. Les autorités communales, préfectorales et régionales étaient au rendez-vous.

 « Les femmes constituent plus de la moitié de la population du monde. Elles représentent 52% de la population guinéenne et continuent d’être victimes de comportements discriminations », indique Thérèse Tofany, porte parole des femmes de N’zérékoré. Les discriminations, selon elles, se traduisent par les violations répétées des droits fondamentaux : l’exclusion, l’excision, les violences physiques, etc.

A lire  TELECOMMUNICATION : l'arnaque en expansion

Dans le chapitre du plaidoyer, elle sollicite la construction d’un centre d’appui  à l’autopromotion féminine pour la réinsertion socioprofessionnelle des jeunes filles et le financement des groupements féminins.

En réponse, le gouverneur de région, Mohamed Ismaël Traoré rassure que les doléances des femmes sont tombées dans de bonnes oreilles : « le Pr Alpha Condé, depuis son arrivée au pouvoir, milite pour le respect des droits des femmes en Guinée. »

A lire  TRIBUNE : indignons-nous peuple de Guinée pour Dabondy 3

La célébration a été marquée notamment par le défilé des différentes corporations féminines.

De N’zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505