Ledjely.com
Accueil » 8 MARS 2020 : Apprenti citoyen avait mis l’accent sur les héroïnes de la Nation
A la une Société

8 MARS 2020 : Apprenti citoyen avait mis l’accent sur les héroïnes de la Nation

Le dimanche dernier, Apprenti citoyen, de l’ONG Entreprendre Ensemble avait fait le choix de célébrer différemment la journée internationale des droits de la femme. Plutôt créatif, il avait porté son choix sur une exposition itinérante qu’il a intitulée ‘’La Guinée Guinè’’ (la femme de Guinée, ndlr). Une manière comme une autre de mettre en exergue un certain nombre d’héroïnes qui se seront illustrées dans le combat pour l’épanouissement de la Guinée. Organisé dans un complexe hôtelier de la place, l’événement avait réuni quelques membres du gouvernement ainsi que quelques anciens députés.  

Au menu de l’exposition, il y a notamment eu une projection photo des portraits de quelques héroïnes  dont M’Balia Camara, Mariame  Keita, Mafori Bangoura, Jeanne Martin Cissé, les amazones, pour sans doute souligner le combat que chacune à  mené pour le bonheur de la Guinée. Encore qu’il n’y avait pas que les portraits pour souligner cette contribution. « On aussi des objets  d’arts qui permettent vraiment de montrer l’essence  de la Guinéenne, l’essence  de sa contribution au développement de la nation », précise Maimouna Diakhaby, présidente de l’ONG Entreprendre Ensemble

D’ailleurs, sur les motivations qui ont guidé l’organisation de l’événement, elle explique : « on a voulu organiser cette  exposition  itinérante  pour  honorer les femmes  guinéennes, pour  retracer la contribution  de nos icônes, c’est-à-dire les femmes  qui ont aidé  ou contribuer  à  construire  ce pays, mais aussi les femmes  anonymes, les femmes  de tous les jours qui,  par leur  travail, par leur abnégation, contribuent à  façonner  notre pays »

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’initiative aura été appréciée. « L’exposition  nous permet de connaître  ces femmes  mais aussi de rappeler que  ces femmes ont été comme vous le savez  des héroïnes (…) nous avons intérêt  à  nous lever, à être déterminées  et à  oser pour  la cause féminine », lance ainsi Djenè Saran  Camara  une des députées du parlement sortant.

Quant à lui, Gabriel  Curtis, ministre des Investissements publics et privés, il salué  cette initiative dont il loue la pertinence en particulier pour la nouvelle génération.  « C’est avec un grand plaisir que nous nous associons particulièrement  avec l’exposition 2020 à Dubaï qui  va permettre  de connaître  la Guinée sur toutes ses facettes et particulièrement de faire connaître  les héroïnes  de la république  de Guinée », déclare-t-elle.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

SANOYAH : la police accusée d’avoir incendié un marché récemment créé par des femmes

LEDJELY.COM

SÉNÉGAL. La vague d’arrestations arbitraires d’opposants et d’activistes porte gravement atteinte aux droits humains (Amnesty International)

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « la communication en contexte de crise sanitaire », au menu d’un atelier de formation pour les journalistes de la Guinée forestière

LEDJELY.COM

ENTREPRENEURIAT URBAIN : Enabel vient en appui à l’incubateur Jatropha

LEDJELY.COM

Le procès en appel de Madic 100 frontière renvoyé au 18 mars prochain

LEDJELY.COM

KANKAN : un étudiant décède en plein cours à l’Université Julius Nyerere

LEDJELY.COM
Chargement....