N’ZÉRÉKORÉ : un responsable de l’UFDG sous contrôle judiciaire

Après avoir passé 4 jours au commissariat central de police de N’Zérékoré, Mamadou Maladho Diaouné, responsable régional des affaires électorales de l’UFDG a bénéficié, ce samedi 14 mars 2020, d’une liberté sous contrôle judiciaire, avec interdiction de participer à toutes activités politiques  en attendant la fin de la procédure. Il doit par ailleurs  se présenter chaque lundi à 9h au TPI.

Selon un membre de l’antenne régionale du FNDC, il lui est reproché  d’avoir tenu une réunion  au lendemain de l’incendie de la CEPI de N’Zérékoré, au cours de laquelle, il se serait réjouit de cet incendie.

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+22462278350

A lire  POLITIQUE : le mouvement Dompilo en faveur de la nouvelle constitution