GUINEE: le FNDC appelle une mobilisation “décisive” les 21 et 22 mars

Ça y est ! A l’obsession du président Alpha Condé et de ses partisans de tenir coûte que coûte le double scrutin législatif et référendaire, le dimanche 22 mars, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) répond par une détermination tout aussi affirmée à s’y opposer. Ainsi, à l’issue d’une plénière qu’il a tenue ce mardi 17 mars au siège de la Plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD), sis à Kipé, dans la commune de Ratoma, le Front anti-nouvelle constitution appelle à une mobilisation destinée à empêcher l’effectivité de la double consultation, les 21 et 22 mars 2020. Une mobilisation qu’il sollicite notamment dans les secteurs, districts, quartiers et communes par des actions vigoureuses.

A lire  FIN D’ANNEE/KINDIA : dans la fièvre de la fête

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration