Ledjely.com

Accueil » 22 MARS 2020: l’UE estime que les conditions d’un « scrutin sérieux et apaisé ne sont pas réunies »
A la une Monde Politique

22 MARS 2020: l’UE estime que les conditions d’un « scrutin sérieux et apaisé ne sont pas réunies »

Après la CEDEAO qui refuse la demande de la Guinée d’envoyer une mission d’observation pour le double scrutin de ce dimanche 22 mars, c’est l’Union européenne qui vient pour sa part d’enfoncer le clou dans une déclaration dont nous venons de recevoir copie. L’UE estime en effet que « les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé, dont le résultat puisse être accepté par tous, ne sont actuellement pas réunies« . 

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration

La Guinée aborde dans un contexte de polarisation extrême le double scrutin du 22 mars, élections législatives et référendum constitutionnel tel que décidé par le gouvernement.
Les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé, dont le résultat puisse être accepté par tous, ne sont actuellement pas réunies.
L’Union Européenne réaffirme son soutien total aux initiatives de la CEDEAO et de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour amener les autorités guinéennes à organiser des élections crédibles et inclusives. Elle appelle les acteurs politiques à la responsabilité face aux enjeux et défis auxquels est confrontée la Guinée.

Articles Similaires

3 DECEMBRE : témoignage poignant d’une mère d’un enfant handicapé physique et mental

LEDJELY.COM

CONAKRY : un autre présumé violeur mis aux arrêts à Gbèssia

Ledjely.com

TRANSITION EN GUINEE : les Etats-Unis favorables à la tenue « rapide » des élections

LEDJELY.COM

RATOMA : OSH-Guinée sensibilise à la prise en compte des personnes handicapées dans les politiques publiques

LEDJELY.COM

Augmentation du prix du blé à l’international : le ministre Bernard Goumou, confère avec les professionnels du secteur

Ledjely.com

DIRPA : « J’ai dû défendre parfois l’indéfendable… » (Aladji Cellou Camara)

LEDJELY.COM
Chargement....