YOMOU: le palais de justice réduit en cendres

A 24 heures du double scrutin controversé de ce dimanche, un incendie d’origine inconnue consume le palais de justice de Yomou.

A lire  La marche du 26 novembre autorisée, mais l'itinéraire modifié

Selon un confrère que notre correspondant a joint sur place, l’incendie s’est produit dans la nuit d’hier vendredi à ce samedi 21 mars 2020.

Tout le bâtiment et son contenu sont partis en fumée.

A la veille de cet incendie, les autorités de Yomou avaient mis en place une commission mixte composée de policiers et de gendarmes pour la sécurisation de la ville. Cela, dans le but de maintenir la paix et la quiétude sociale pendant cette période électorale.

A lire  SMB WINNING : un rapport d’étude d’impact environnemental sur son chemin de fer

La sécurité est renforcée ce matin à travers la ville et la circulation reste perturbée, nous rapporte notre source.

Plusieurs tentatives pour joindre le maire de la commune urbaine de Yomou sont restées vaines.

Il faut préciser que le palais de justice de Yomou est situé entre le bloc administratif de la préfecture et l’hôpital préfectoral. Dans les environs se trouve également la résidence du préfet.

Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505