GUINEE: la CEDEAO prend acte du double scrutin et relève le pertinence des recommandations qu’elle avait formulées

CEDEAO: la petite pique de Muhammadu Issoufou à Alpha Condé

A son tour, la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) réagit à la tenue, le dimanche 22 mars 2020 du double scrutin référendaire et législatif en Guinée. Elle en prend acte et note tout particulièrement les violences ayant entrainé des pertes en vies humaines et des blessés. Ces violences, elle les condamne fermement. Elle souligne par rapport qu’au regard du coût humain et des dégâts matériels qui en ont résulté, ses recommandations relatives respectivement à la promotion d’un “climat apaisé et la recherche d’une inclusivité du processus électoral” étaient “pertinentes“. 

A lire  TROISIEME MANDAT : un ancien ministre compte sur une ultime volte-face d’Alpha Condé