Ledjely.com
Accueil » KANKAN/ELECTION : le parti de Siaka Barry abandonne… la centralisation
Actualités Haute-Guinée Politique

KANKAN/ELECTION : le parti de Siaka Barry abandonne… la centralisation

Le mouvement populaire démocratique de guinée se retire du processus de centralisation des votes à kankan. Le parti de l’ancien ministre de la culture, Siaka Barry,  l’a fait savoir ce jeudi 26 mars 2020. La formation politique justifie  son retrait par ce qu’elle qualifie de pagaille orchestrée par les membres de la CEPI.

« Depuis le jour du vote, on a enregistré beaucoup d’irrégularités sur le terrain », Adama Kourouma, coordinateur régional  du parti. Qui dénonce  le bourrage des urnes, les intimidations de Taliby Dabo du RPG à travers son média, la présence des loubards érigés en agents de sécurité en lieu et place de l’USSEL devant les isoloirs. « Le pire se passe maintenant à la centralisation. Toutes nos voix sont entrain d’être falsifié par les membres de l’organe électoral au profit du RPG », dit-il.

Selon lui, le MPDG a eu 608 voix à l’uninominal et 772 sur la proportionnelle à Fodekariah  Balima, district relevant de la sous- préfecture Bâté Nafadji. Mais, déplore-t-il,  contre toute attente, nous avons remarqué sur le procès acheminé pour toute la sous-préfecture que nous avons 555 voix a l’uninominal et 800 sur la liste nationale. Or, dans la localité de balandou d’où est originaire notre candidat à l’uninominal, nous avons obtenu 2000 voix  avant la fin du dépouillement.

Dans la foulée, il accuse le rapporteur du RPG arc-en-ciel de malversation : «  Mamby Camara règne en maitre absolu.  C’est lui qui dicte le PV et de façon éhontée. Lorsqu’il a été appréhendé par un élément à nous, il a menacé d’expulser ce dernier de la salle ».

Au finish, il indique que son parti n’exclut pas d’organiser des manifestations pacifiques : « nous comptons déposer les lettres d’informations pour une manifestation pacifique auprès des autorités compétentes. Si rien n’est fait, nous allons nous faire entendre par tous les moyens légaux.  Trop, c’est trop ! ».

Depuis kankan

Michel Yaradouno pour le djely. Com

Tel: 620 997 057

Articles Similaires

FNDC et Cie : quand le souci de l’intérêt collectif semble conduire les actes de quelques-uns

LEDJELY.COM

« Nous avons l’impression que les agents qui agissent sur le terrain avaient cette liberté d’utiliser les armes à feu », déplore Alseny Sall de l’OGDH

LEDJELY.COM

URGENT : Me Ismaël Konaté présente ses excuses au barreau de Guinée

LEDJELY.COM

MINES : Yakhouba Kourouma donne les contours du prix de référence pour la vente de la bauxite en Guinée

LEDJELY.COM

JUSTICE : Charles Wright ordonne des poursuites contre l’ancien ministre Moussa Sampil

LEDJELY.COM

« Ils m’ont dit que ce sont des militaires du Bataillon de la sécurité présidentielle qui ont tué mon fils »

LEDJELY.COM
Chargement....