Ledjely.com
Accueil » BAISSE DU PRIX DU CARBURANT : réactions mitigée dans la circulation
A la uneTransport

BAISSE DU PRIX DU CARBURANT : réactions mitigée dans la circulation

La faiblesse du montant réduit sur  le prix  du litre de carburant à la pompe, qui passe de 10000 GNF à 9000 GNF, suscite des commentaires au sein de l’opinion nationale.  Pour la majorité des citoyens, le gouvernement aurait pu faire plus d’effort.

[irp]

Pour Thierno Mamoudou Barry, comptable cette réduction  aura moins d’effet sur le quotidien du guinéen : «diminution le  prix du litre  d’essence de 1000 GNf  seulement  n’a aucun effet. Il n’y a rien de bénéfique pour la population. Ils auraient plutôt profité de l’occasion pour alléger la situation des citoyens et contribuer à faire mieux  respecter les mesures entreprises contre le COVID-19 ». Pour  renchérir, Ousmane Baldé, un autre citoyen,  pense l’Etat est impitoyable :  « Ils s’en foutent de comment nous vivons. Tous ce qui les intéressent, c’est comment remplir leurs poches.»

Pour sa part,  Mômi, chauffeur de Taxi indique que ce prix n’arrange pas sa corporation : « pour nous, rien n’a changé. Nous allons continuer à faire payer le tronçon au prix habituel. »

En revanche,  M Facinet, conducteur de mototaxi est satisfait «  : «avant, j’achetais 5 litres 50 milles GNF pour rouler pratiquement pendant toute la journée. Désormais, je me fais une économie de 5 milles. »

BARRY Ibrahima Kindi

 

 

 

Articles Similaires

Education : les enseignants contractuels menacent d’aller en grève

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Malam Boucary au CNT : « Evitez les petits calculs politiques »

LEDJELY.COM

Menace de débrayage : « Je ne paierai aucun franc », rétorque Charles Wright

LEDJELY.COM

Dialogue politique : Dansa Kourouma invite le PM à plus de réalisme

LEDJELY.COM
Chargement....