Ledjely.com

Accueil » UMS et le Consortium SMB-WAP apportent un milliard GNF pour soutenir les actions de l’ANSS
A la une Publireportage

UMS et le Consortium SMB-WAP apportent un milliard GNF pour soutenir les actions de l’ANSS

UMS et le Consortium SMB-WAP apportent un milliard GNF pour soutenir les actions de l’ANSS

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, UMS et le Consortium SMB-WAP ont procédé à un don d’un milliard de francs guinéens pour soutenir l’action de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) de la République de Guinée. Il s’agit d’une première contribution d’urgence pour permettre à l’ANSS de rapidement répondre aux besoins actuels afin de ralentir la propagation du virus, encore faiblement présent en Guinée.

[irp]

L’ANSS joue un rôle stratégique en étant en charge de la mise en œuvre des orientations stratégiques du Ministère de la Santé en matière de sécurité sanitaire. L’agence est actuellement dirigée par le Docteur Sakoba Keita, épidémiologiste reconnu mondialement pour son expertise depuis l’épidémie d’Ebola.

Afin de soutenir l’action de l’ANSS tout au long de la crise, UMS et le Consortium SMB-WAP procéderont à d’autres dons et réfléchissent avec les autorités sanitaires à un appui plus global. L’objectif de l’engagement d’UMS et du Consortium SMB-WAP est de permettre le renforcementdes capacités et des moyens des hôpitaux et des cliniques à Conakry et à Boké, en apportant un soutien financier et logistique.

[irp]

« Le secteur privé doit se mobiliser et se coordonner avec les autorités sanitaires pour faire face à cette pandémie qui n’épargne aucun pays », déclare Fadi Wazni, PDG d’UMS et président du conseil d’administration du Consortium SMB-WAP. Qui, par ailleurs rend hommage au Directeur général de l’ANSS. « J’ai eu la chance de collaborer par le passé avec le Docteur Keita lors de la crise Ebola, et je suis confiant dans la capacité de la Guinée à surmonter cette nouvelle épreuve. En tant qu’entreprises citoyennes, UMS et le Consortium SMB-WAP répondront présents durant cette crise pour soutenir le travail des autorités sanitaires et du corps médical», assure-t-il.

Articles Similaires

ISSAKA SOUARE : « Certaines sanctions de la CEDEAO sont prématurées (…) mais il faut éviter la confrontation »

LEDJELY.COM

GUINEE : la HAC réhabilitée par le CNRD

LEDJELY.COM

Conakry : les épouses des militaires détenus plaident pour la libération de leurs maris

Ledjely.com

PALAIS DU PEUPLE : Sidy Souleymane N’diaye fuit la presse

LEDJELY.COM

GUINEE : vers la réduction des centres de traitements Covid-19

LEDJELY.COM

Le Japon remet 130.560 doses de vaccins Astrazeneca à la Guinée pour la vaccination COVID-19

LEDJELY.COM
Chargement....