Ledjely.com
Accueil » COYAH: un calme précaire de retour
A la une Actualités Société

COYAH: un calme précaire de retour

Nous vous le disions plus tôt dans la journée de ce mardi. Le centre-ville de Coyah a été émaillé dans la matinée de ce 5 mai 2020 d’échauffourées entre forces de l’ordre et des jeunes en colère. La discorde est venue de l’intervention par des agents de police à l’enterrement d’un jeune agent d’EDG, décédé hier lundi à la suite d’une électrocution. Les agents intervenaient dans le cadre de l’application des instructions relatives notamment à l’interdiction des regroupements de plus de 20 personnes en cette période du Covid-19. Mais les jeunes, plutôt agacés par la morosité ambiante de la ville, n’auront pas apprécié.

En signe de protestation, les jeunes ont donc érigé des barrages à travers la ville. Des barrages que les forces de l’ordre se sont évertués à enlever en aspergeant les jeunes qui les tenaient de gaz lacrymogène. Depuis, les agents de maintien d’ordre l’ont emporté et réussi à dégager la voie publique. La circulation a donc pu reprendre. Timidement, nous précise néanmoins une source. Quant au reste de la ville, elle reste paralysée. Du fait notamment de la fermeture des magasins, boutiques et plus globalement du commerce.

Comme l’atteste l’image ci-dessous

 

Articles Similaires

CRISE POLITIQUE EN GUINÉE : Ibn Chambas reçu en audience par le président Alpha Condé

LEDJELY.COM

FEGUIFOOT : KPC charge Antonio Souaré et annonce sa candidature à la présidence

LEDJELY.COM

MEDIAS AWARDS GUINEE 2020 : la liste des nominés attendue le jeudi 4 mars

LEDJELY.COM

Comment peut-on expliquer la hausse des prix des denrées de première nécessité ?

LEDJELY.COM

URGENT : mort de l’évêque de Kankan, Monseigneur Emmanuel Félémou

LEDJELY.COM

AMADOU DIABY : « Je suis allé au Tribunal arbitral du sport pour faire éclater la vérité »

LEDJELY.COM
Chargement....