Ledjely.com
Home » Les avocats du FNDC se moquent de la réaction du gouvernement guinéen à la saisie de la CPI
A la une Actualités

Les avocats du FNDC se moquent de la réaction du gouvernement guinéen à la saisie de la CPI

A la suite du dépôt, le 29 avril 2020, au bureau du procureur de la CPI d’un signalement par les avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), le gouvernement guinéen, à son tour, aurait saisi l’institution de Fatou Bensouda contre les « agissements du FNDC« . Une démarche qui fait sourire les avocats parisiens du mouvement anti-troisième mandat. Cette réaction, aux yeux de Maîtres William Bourdon et Vincent Brengarth, relèvent d’un « caractère totalement invraisemblable », peut-on lire dans un communiqué transmis aux médias ce 9 mai 2020. Par ailleurs, cette posture des autorités guinéennes reposant sur la « criminalisation du FNDC« , disent les avocats, est symptomatique d’une « incontestable perte de sang-froid et en creux dit son inquiétude légitime face au caractère très sérieux et documenté du signalement fait par le FNDC » et « terrible aveu d’impuissance des juridictions nationales« . Mieux, les avocats estiment que le gouvernement guinéen légitiment et avalisent le recours du FNDC à la CPI. Et bien sûr, ils s’en réjouissent sans se faire prier.  

Ci-dessous le communiqué

 

Articles Similaires

TROISIEME MANDAT : faut-il s’y résoudre ?

LEDJELY.COM

MALI : IBK dos au mur

LEDJELY.COM

COVID-19 : Alpha Condé annonce la réouverture progressive des frontières à partir du 17 juillet

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
accumsan tristique eleifend odio porta. ipsum quis pulvinar id amet, libero elit.