Ledjely.com
Accueil » COVID-19 : des officiers de police en formation sur les rôles et missions des services de sécurité
A la une Actualités Sécurité

COVID-19 : des officiers de police en formation sur les rôles et missions des services de sécurité

Dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus en Guinée, COGINTA en collaboration avec le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a lancé ce mercredi 13 mai 2020 à Conakry un atelier de formation à l’intention de treize policiers formateurs sur les rôles et missions des services de sécurité en cette période de crise sanitaire.

Les services de sécurité sont en effet mis à contribution pour l’application des mesures prises par le gouvernement pour endiguer la pandémie du COVID-19, mais aussi dans la prévention des activités criminelles spécifiques qui peuvent apparaître dans un contexte de crise. Il seras donc question de mener une opération de sensibilisation auprès des policiers qui sont mobilisés sur le terrain pour faire appliquer les mesures avec fermeté, tout en faisant preuve de pédagogie et de discernement.

Avant d’évoquer ce qui doit être leurs rôles et missions pendant cette période de conoravirus, les treize agents de police venus des différents commissariats centraux des cinq communes de la capitale ont d’abord expliqué leurs inquiétudes ainsi que leurs constats sur le non-respect de certains gestes barrières comme la distanciation sociale dans les marchés, les prisons et la limitation du nombre de passagers dans les bus de transport. Les officiers de police s’inquiètent aussi par rapport au nombre d’agents qui doivent être dans un pick-up lors des interventions.

Pour Jean Dangleterre, conseiller technique à COGINTA, pendant cette période de conoravirus, le rôle premier du policier est de veiller à la mise en œuvre des différentes mesures qui ont été décidées au niveau gouvernemental. « C’est vraiment une mission d’assistance, d’aide à la population, pour que les conséquences de cette pandémie soient les moins graves possibles. En terme d’attentes, nous voulons que tous les policiers respectent les mesures mises en place au niveau des gestes barrières et qu’il y ait une meilleure compréhension et une meilleure collaboration entre les policiers et la population pour que celle-ci accepte un peu plus facilement les contraintes et les instructions qui sont imposées », a-t-il expliqué.

Justine Neloumngaye, coordinatrice du projet COGINTA, partenaire pour la sécurité en Guinée, a rappelé que l’initiative de cette formation à l’endroit des policiers formateurs n’est pas fortuite. « Vu la situation actuelle de la pandémie du COVID-19, nous avons jugé nécessaire d’accompagner également la police qui est aussi en première ligne en ce qui concerne les mesures préventives pour limiter la propagation de la pandémie. Donc, la police dans son travail doit tenir compte de cette situation. Non seulement respecter les gestes barrières elle-même mais aussi inciter la population au respect des mesures sanitaires ».

Aux dires de Justine Neloumngaye, cette formation a une grande importance pour ces policiers. « Nous avons deux volets dans cette formation. Le premier volet, c’est d’abord la protection de ces policiers. Dans l’exercice de leur fonction, ils doivent respecter la distanciation sociale, le port des masques, le lavage obligatoire des mains… Le deuxième volet, c’est le respect des mesures édictées par la population. Respect auquel la police doit veiller afin de limiter la propagation de la pandémie », a-t-elle précisé.

De son côté, Massadouno Fodé, commissaire de police au commissariat central de Gbessia, a déclaré qu’au sortir de cette formation, « nous attendons d’avoir des capacités au point d’épargner la population des dangers du coronavirus ».

A l’issue de cette formation qui prend fin ce jeudi, ces policiers formateurs sillonneront les différents commissariats centraux de Conakry et les compagnies mobiles d’intervention et de sécurité (CMIS) pour partager avec leurs collègues les connaissances acquises sur la nécessité de respecter et de faire respecter les mesures prises contre la propagation du nouveau coronavirus en Guinée.

Balla Yombouno

Articles Similaires

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM

URGENT : Siaka Barry démissionne de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

URGENT : le président de la CAF suspendu cinq ans par la Fifa pour détournements de fonds

LEDJELY.COM

DECLARATION DE BIENS : Alpha Condé persiste et signe

LEDJELY.COM

INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »

LEDJELY.COM

L’armée éthiopienne menace d’assiéger la capitale du Tigré

LEDJELY.COM
Chargement....