Ledjely.com
Accueil » GUINÉE : les organisations de défense des droits humains exigent la fin de la « chasse aux opposants »
A la une Actualités Politique

GUINÉE : les organisations de défense des droits humains exigent la fin de la « chasse aux opposants »

Au total, ce sont 14 organisations de défense des droits de l’homme qui signent la déclaration. Une déclaration dont le contenu, sans équivoque, appelle à la fin de la « chasse aux opposants et aux activistes des droits humains« . Naturellement, les auteurs prennent en charge les manifestations du mardi 12 mai à Coyah, Dubréka et Kamsar et dont la gestion par les services de sécurité s’était soldée par la mort d’au moins 7 personnes. A propos, les organisations de défense des droits humains exigent l’ouverture immédiate d’une information judiciaire susceptible de permettre de faire la lumière sur les violences commises à l’occasion. Au-delà, elles dénoncent la traque dont les responsables et militants du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) continuent de faire l’objet de la part des autorités. Une traque à laquelle elles appellent les autorités guinéennes à mettre la fin, tout en sollicitant la libération de ceux qui sont déjà arrêtés. 

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration commune

 

 

Articles Similaires

GRÈVE DES HUISSIERS DE JUSTICE : une nouvelle rencontre prévue ce mercredi avec le ministre Mory Doumbouya

LEDJELY.COM

Dr Mohamed Lamine Diallo explique pourquoi c’est auprès de sa direction qu’il faut s’acquitter de la Zakat

LEDJELY.COM

CONAKRY : un béret rouge accusé de tentative de viol sur une mineure

LEDJELY.COM

LIBERTÉ DE LA PRESSE : la Guinée 109e sur 180 pays évalués

LEDJELY.COM

KINDIA : des jeunes, en colère après la mort d’un conducteur de taximoto, barricadent la route

LEDJELY.COM

Sidya Touré dénonce la banalisation de la violence en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....