Ledjely.com
Accueil » ACCIDENT DE LA ROUTE A LEFARANI : les précisions du chef service des urgences de l’hôpital régional de Kankan
A la une Actualités Faits-divers Haute-Guinée

ACCIDENT DE LA ROUTE A LEFARANI : les précisions du chef service des urgences de l’hôpital régional de Kankan

Nous l’annoncions dans un précédent article : un grave accident de la circulation s’est produit dans la soirée d’hier lundi 18 mai 2020 dans le district de Lefarani, relevant de la sous-préfecture de Baro, faisant au moins quatre morts et plusieurs blessés. Selon nos informations, c’est un minibus immatriculé RC 3393 N en provenance du marché hebdomadaire de Soronkoni qui a terminé sa course sous un camion en panne garé sur la route.

À l’hôpital régional de Kankan où sont admis les blessés et les corps des victimes, l’heure est au bilan. C’est à cet exercice que Dr Akoi Koivogui, chef service des urgences, s’est prêté ce matin avec le correspondant du Djely basé dans la région. « C’est dans les environs de 21 heures que les ambulances sont arrivées dans les services des urgences avec à bord les blessés graves. Parmi ces personnes, il y avait des blessés dans un état de traumatisme crânien ; huit personnes étaient presque proches de la mort mais on est parvenu à travailler pour qu’ils recouvrent du mieux possible leur santé », a-t-il expliqué.

La carcasse du minibus accidenté. Crédit photo : Michel Yaradouno / Ledjely.com

Il rassure que la prise en charge des patients se fait comme souhaitée. « Depuis la réception des malades, le travail se fait pour le meilleur de ces derniers », a-t-il déclaré avant d’inviter les chauffeurs et les passagers à faire preuve de plus de vigilance quand ils quittent les marchés hebdomadaires. « Si les gens et les articles remplissent les véhicules, cela peut entraîner les situations pareilles. Même si cette fois-ci ce n’est pas la surcharge du véhicule qui est mise en cause. Mais il faut inviter les citoyens à la prudence », a indiqué le chef des urgences.

Sur place, Sadou Keita, le gouverneur de Kankan, venu s’enquérir de l’état de santé des malades, a regretté ce nouveau drame qui a endeuillé plusieurs familles dans la localité. « Cet accident nous interpelle à développer les stratégies avec les syndicats de transport pour éviter prochainement de telles situations ne se reproduisent », a-t-il souligné.

Selon les informations recueillies sur place, le drame a fait cinq morts dont un passager qui a succombé de ses blessures à l’hôpital où il était en soins intensifs. Le drame est au cœur des discussions ce mardi dans la ville de Kankan.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM
Chargement....