Ledjely.com
Accueil » AMÉLIORATION DE LA DESSERTE EN EAU POTABLE : des véhicules pickups pour les agences de la SEG à Conakry
A la une Actualités Hydraulique

AMÉLIORATION DE LA DESSERTE EN EAU POTABLE : des véhicules pickups pour les agences de la SEG à Conakry

La Société des Eaux de Guinée (SEG) a reçu ce mercredi 19 mai 2020 des véhicules pour renforcer les capacités d’intervention de ses équipes basées à Conakry. Ce sont une dizaine de véhicules pickups qui ont été distribués à ses agences de la capitale, au moment où l’amélioration de la desserte en eau potable se présente comme un défi majeur pour l’entreprise publique.

La remise de ces véhicules a eu lieu en présence du ministre de l’Hydraulique, Papa Koly Kourouma, qui a rappelé l’ampleur des pertes enregistrées au niveau du transport et de la distribution de l’eau. « Il faut d’abord récupérer l’ensemble de la production, améliorer la facturation, donc la recette, pour permettre à la société de faire de la plus value », a-t-il expliqué.

A cette occasion, Papa Koly Kourouma a invité les travailleurs de la SEG à « prendre toutes les dispositions pour conserver le peu de production que nous avons ».

La remise de ces nouveaux véhicules intervient quelques semaines après les agences de la SEG ont été dotées d’équipements de rechange pour la réparation des fuites d’eau qui constituent un véritable casse-tête pour la société. D’autres actions sont envisagées par les autorités pour redynamiser le secteur des eaux. L’un des principaux défis aujourd’hui pour la société, c’est de permettre aux équipes techniques un meilleur accès aux zones enclavées de la banlieue de capitale.

En recevant les véhicules, le directeur clientèle dans la ville de Conakry, Ouo-Ouo Koulemou, a remercié le département de l’Hydraulique pour cet appui et promu d’utiliser correctement ces engins. « Les véhicules que les agences de Conakry viennent de recevoir ce matin sont venus dans le cadre du renforcement des capacités sur le terrain. Nous sommes confrontés à d’énormes pertes physiques sur le terrain. Pendant cette période de crise sanitaire, l’une de nos priorités est de permettre que le peu d’eau que nous produisons soit maintenu dans les conduites afin que les familles soient servie en eau potable », a-t-il souligné.

Balla Yombouno

Articles Similaires

FIN DE LA TREVE : le FNDC s’en remet au sommet de la CEDEAO

LEDJELY.COM

KISSIDOUGOU : un détenu cité dans un viol meurt avant son procès

LEDJELY.COM

VIOL A KOBAYAH : la mère de la victime irritée par les cinq millions apportés par le procureur

LEDJELY.COM

DABOMPA : les eaux de ruissellement font déjà des sans-abris

LEDJELY.COM

FEGUIFOOT : le bail du CONOR prolongé de 10 mois

LEDJELY.COM

Le CNT n‘est pas l’égal des 8e et 9e législatures de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM
Chargement....