Ledjely.com
Home » COVID-19 : comment le secteur minier entend-il faire face aux risques commerciaux et économiques ?
A la une Actualités Mines Santé

COVID-19 : comment le secteur minier entend-il faire face aux risques commerciaux et économiques ?

Même si des analystes s’accordent à dire que la bauxite, l’or et même le fer sont au nombre des richesses minières qui vont les mieux supporter la pandémie du coronavirus, la Guinée dont l’économie minière repose en grande partie sur les trois, préfère ne prendre aucun risque. Ainsi, au-delà du Plan de riposte national rendu public le 6 avril dernier par le premier ministre, le ministère des Mines et ses partenaires, à leur tour, ont concocté un plan adapté au contexte du nouveau coronavirus. Fruit d’une large consultation, ledit plan déjà en vigueur, identifie clairement les risques auxquels le secteur est ou peut être confronté. Et conséquemment, des mesures de mitigation ont été adoptées et sont en cours de mise en œuvre.

Au nombre des risques, il y en qui sont de nature à affecter tout particulièrement les volets économique, commercial et financier de l’activité minière. Ils sont perçus comme pouvant résulter du ralentissement des activités dans la quasi-totalité des secteurs de l’économie mondiale, avec un impact sur les débouchés pour les produits finis, et peuvent entrainer une réduction des commandes par des consommateurs de la production minière guinéenne, en particulier au niveau de la bauxite (l’or, valeur refuge, résistant mieux à la crise). Plus concrètement, dans le cas de la Guinée, cette catégorie de risques a un impact potentiel sur les sociétés en phase de production et celles en phase de développement.

Aussi, à la suite de la consultation de ses partenaires, le ministère des Mines a retenu au nombre des mesures destinées à aider à y faire face l’accélération du traitement des demandes des sociétés minières pour éviter toute perte d’opportunité commerciale. Par ailleurs, partant du principe que l’incertitude créée par la pandémie et la réduction des opportunités commerciales pourraient réduire l’accès au financement des projets miniers et de tout cela peuvent résulter, le ralentissement de certains projets, le au report ou l’annulation d’autres, les autorités en charge du secteur minier décident de consacrer une attention très particulière aux projets en maturité (proches de la phase de construction ou de production) et à ceux en souffrance afin de compenser les impacts de la pandémie avec des activités nouvelles.

Au-delà des sociétés minières et de leurs activités à proprement parler, la pandémie du nouveau coronavirus est également de nature à entrainer une baisse des activités non essentielles à la production minière et ainsi conduire à la réduction des opportunités économiques auprès et autour des exploitations minières. Pour prévenir la crise socioéconomique qui peut en résulter, les autorités décident notamment du maintien programme de mise en œuvre du Fonds de Développement Economique Local (FODEL) afin d’atténuer les impacts socioéconomiques directs et indirects (notamment autour des sites miniers). Une décision sont les effets induits se traduisent par l’engagement pour le financement de 984 projets de développement local, y compris les activités génératrices de revenus pour les jeunes et les femmes, pouvant potentiellement créer environ 25 000 emplois. Enfin, au-delà de ses mesures somme toute exceptionnelles, le ministère des Mines s’évertue à faire en sorte que les compagnies minières mettent en application les dispositions du Code minier relatives au contenu local.

Articles Similaires

KANKAN : les travailleurs de la maison des jeunes touchés de plein fouet par la crise du COVID-19

LEDJELY.COM

CONVID-19 : un cas guéri à Kindia

LEDJELY.COM

COMMUNALES : peu de candidatures à N’zérékoré

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
libero elementum ut pulvinar tristique libero. consectetur dolor.