Ledjely.com
Accueil » MANEAH : un conflit domanial fait un mort
A la une Actualités Basse-Guinée Faits-divers Societé

MANEAH : un conflit domanial fait un mort

C’est un conflit domanial dont nous avons parlé dans nos précédentes dépêches. Le domaine au cœur du litige est situé à Manéah. Mais il est revendiqué par les habitants de Friguidi, d’une part, et ceux des villages de Soumakhouré et Soumafily, de l’autre. Et aujourd’hui, nous apprend-on, la bagarre qui a opposé des jeunes de Friguidi à ceux de Soumafily a débouché sur un mort, un jeune de Friguidi mortellement battu.

Selon un habitant Soumafily joint par notre rédaction, les choses ont recommencé hier lundi. Des jeunes de Friguiadi, dit-il, s’en seraient pris à un autre jeune de son village. La victime aurait été battue et dépouillée de son téléphone et d’une somme de 80.000 GNF. Notre interlocuteur précise qu’en réalité, le conflit n’oppose que Friguiadi et les Sacko de Soumakhouré. Mais que Friguiadi assimilerait Soumafily aussi à un adversaire.

Sur le déroulé des événements de ce mardi, il confie : « au cours des affrontements entre les habitants de Friguiadi et les Sacko, un jeune de Friguiadi  à été frappé à  mort ». Conséquence, dit-il : « Au moment  où  je vous parle, le  village est  vide, tous les habitants  ont pris la fuite ». Ils redouteraient les représailles de Friguidi. « L’on nous rapporte en effet que les gens de Friguidi se dirigent vers notre village pour venir venger la mort du jeune décédé, dont le corps est étalé par terre jusqu’à présent. Ils menacent de tout détruire et de tuer toute personne qui se mettrait en travers de leur route », confie, la voix craintive, notre interlocuteur. .

En désespoir de cause, les habitants  de Soumafily, quant à eux, auraient pris la direction de la gendarmerie départementale  de Coyah pour  solliciter  l’appui  de cette dernière.  Ils souhaiteraient également, nous informe-t-on, rencontrer le préfet de Coyah, Aziz Diop.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

PONT 8 NOVEMBRE : des militaires demandent à certains passants de payer de l’argent

LEDJELY.COM

Labé touchée par une crise de sel suite à la fermeture des frontières

LEDJELY.COM

Tierno Monénembo : « Je ne reculerai pas »

LEDJELY.COM

MARCHÉ SANOYAH-KM36 : une odeur de poissons pourris provenant de camions frigorifiques étouffe les riverains

LEDJELY.COM

KANKAN : ces enfants qui cherchent eux-mêmes leurs fournitures scolaires…

LEDJELY.COM

MENA : une campagne de sensibilisation pour le retour massif des élèves à l’école

LEDJELY.COM
Chargement....