Ledjely.com
Accueil » TRONÇON COYAH-FARMOREAH : Moustapha Naité en visite de terrain
A la une Actualités

TRONÇON COYAH-FARMOREAH : Moustapha Naité en visite de terrain

Le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité, a visité ce jeudi 28 mai, le chantier du tronçon Coyah-Farmoreah dont le lot 1 va de Coyah à Dantayah. Long de 34,4 kilomètres, celui-ci est financé par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne et les travaux sont exécutés par la société Henan Chine pour une durée de 24 mois. L’objectif principal de cette visite de terrain était de s’assurer que les entreprises ont pris les dispositions nécessaires pour maintenir la circulation sur le tronçon pendant les travaux.

Après la construction des bases de vie des missions de contrôle et l’installation de la centrale à béton et du concassage, l’entreprise en charge des travaux se tourne désormais vers le démarrage de la phase d’étude de projet d’exécution.

Présent sur le chantier, Adjinda Mafoya, chef de mission du groupement CIRA/SAS/GAUFF, est revenu sur les caractéristiques du projet. « C’est une route à aménager en deux fois une voie et avec une plateforme variable en agglomération ou en rase campagne. Il y a des aménagements particulier en agglomération comme des parkings et aussi en rase campagne. C’est une plateforme de 10 mètres. Nous allons reconstruire la route en considérant la chaussée actuelle comme plateforme… La structure de la chaussée est composée d’une couche de fondation en gravelure artéritique et d’une couche de base en concasseur et après d’un revêtement en béton bitumineux. C’est un projet sur lequel il y a deux ponts à reconstruire. Le premier pont est d’un linéaire de 50 mètres et le second est d’environ 100 mètres linéaires », a-t-il expliqué.

Dans son intervention, Moustapha Naité s’est réjoui du démarrage du projet. « Les travaux ont déjà démarré. Même si ce n’est pas l’exécution physique sur le terrain de la route en voyant le bitume. Aujourd’hui, nous sommes heureux de dire que les entreprises sont totalement mobilisées avec les équipements qu’il faut et les deux missions de contrôle qui vont superviser les deux chantiers sont aussi mobilisés. Notre objectif actuellement est vraiment de s’assurer que tel que le contrat est signé, les travaux vont être exécutés sous trafic. Cela veut tout simplement dire que pendant l’exécution des travaux, ils doivent s’assurer que la circulation est maintenue et que la route est carrossable. Sur le tronçon voir aussi les points critiques qui ont fait l’objet de difficultés pour les usagers pour qu’ils soient pris en charge le plus rapidement possible », a promis le chef du département des Travaux publics.

Balla Yombouno, de retour de Coyah pour Ledjely.com

Articles Similaires

URGENT : Siaka Barry démissionne de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

URGENT : le président de la CAF suspendu cinq ans par la Fifa pour détournements de fonds

LEDJELY.COM

DECLARATION DE BIENS : Alpha Condé persiste et signe

LEDJELY.COM

INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »

LEDJELY.COM

L’armée éthiopienne menace d’assiéger la capitale du Tigré

LEDJELY.COM

22 NOVEMBRE 1970. Il y a 50 ans, la Guinée faisait l’objet d’une « agression portugaise »

LEDJELY.COM
Chargement....