A la une Actualités Coronavirus Haute Guinée

KANKAN : des jeunes se disent abandonnés dans la prévention contre la COVID-19

Dans le cadre de la prévention contre la COVID-19 à Kankan, la Coalition des patriotes pour l’éradication du coronavirus a installé des barrages sanitaires au niveau des entrées de la ville. Près de trois mois après le démarrage de cette action citoyenne, ses initiateurs se sentent abandonnés par les autorités et les partenaires au développement évoluant en Guinée. C’est le sentiment que le chargé de de communication du mouvement a confié ce mardi 2 juin 2020 au correspondant du Djely basé dans la région.

A l’entame de l’entretien, il a vanté les efforts fournis par la Coalition des patriotes pour l’éradication du coronavirus dans la prévention contre la pandémie de la COVID-19. « Notre équipe s’est grandement investie dans la prévention. Nous relevons les températures de tous les voyageurs qui entrent ou qui sortent de la ville. Si Kankan est aujourd’hui à zéro cas confirmé de coronavirus, il y a notre effort qui compte », a-t-il assuré.

Il précise qu’au niveau de chaque barrage sanitaire installé dans la périphérie du Nabaya, il y a un agent de la protection civile, un agent de santé qui vérifie la température des passants et un agent de leur coalition qui sensibilise les citoyens par rapport aux mesures barrières édictées par l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS).

Mais en dépit de leur implication dans la prévention contre la pandémie dans la ville de Kankan, les initiateurs de ce projet se disent abandonnés par les autorités locales et leurs partenaires. « Nous ne sommes appuyés ni par les autorités ni par les partenaires. Notre travail relève certes du volontariat, mais nous avons besoin de certains moyens pour faire face à nos dépenses », a sollicité le porte-parole de la coalition.

De nos constats faits sur le terrain, il s’avère que certains usagers de la route commencent à relâcher dans le respect des mesures sanitaires prises par le gouvernement. Des voyageurs qui se sont confiés en off au Djely ont estimé que les jeunes qui ont mis en place la Coalition des patriotes pour l’éradication du coronavirus à Kankan voulaient juste se remplir les poches. Car « le travail est tout sauf sérieux », a indiqué l’un d’eux.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

BENTOURAYAH : des soupçons de détournement de fonds empoisonnent la construction de la maison des jeunes

LEDJELY.COM

CONAKRY: c’est parti pour les journées de l’artisanat Guinéen

LEDJELY.COM

MIGRATION/OIM : des jeunes migrants retournés outillés en anglais et informatique

LEDJELY.COM