Ledjely.com
Accueil » KANKAN : vers la réouverture des écoles ?
A la une Actualités Education Haute-Guinée

KANKAN : vers la réouverture des écoles ?

Depuis mars dernier, les écoles sont fermées en Guinée suite à la propagation du nouveau coronavirus dans le pays. A moins d’un mois de la fin habituellement de l’année scolaire, l’on se demande s’il est vraiment possible d’éviter une année blanche.

A Kankan, ils sont nombreux les élèves et les parents à croire à l’impossibilité de la réouverture des classes d’autant que les grandes pluies seront de retour dès le mois prochain. Une hypothèse loin d’être envisagée par les autorités éducatives locales.

Ce jeudi 4 juin 2020, une rencontre a réuni dans la salle de délibération de la mairie le directeur communal de l’éducation de Kankan 1 et les directeurs des écoles de sa juridiction. Pendant plus d’une heure, Dibilaye Sow est longuement revenu sur les dispositions prises par les autorités afin de permettre la réouverture des salles de classe. « Le département se battra pour doter toutes les écoles en kits de lavage des mains, des masques seront également mis à la disposition des élèves. Certains enseignants seront formés sur les mesures de prévention qui répercuteront ces informations dans leurs écoles », a-t-il annoncé.

Dans un ton qu’on qualifierait d’un peu autoritaire, a invité les directeurs d’écoles à prendre les mesures adéquates pour la préouverture des classes. « Que chacun entretienne son école et revoie l’emploi du temps des enseignants, les classes vont bien rouvrir pour le dernier trimestre (…) Les parents d’élèves et les élèves doivent se préparer, car il n’y aura pas d’année blanche », a insisté M. Sow.

Présent à la rencontre, un directeur qui a préféré garder l’anonymat nous a laissé entendre qu’il ne croit pas à une réouverture des salles au niveau national. Cependant, il a estimé que les enfants vivant dans les zones qui n’ont pas été – ou moins – touchées par la pandémie de coronavirus pourraient reperdre le chemin de l’école. « Les autorités ne sont pas en train de bien gérer la pandémie dans la capitale et certaines villes, alors ouvrir les écoles dans ces localités serait un grand risque ».

Au lendemain de cette annonce sur la possible reprise imminente des cours, quelques élèves rencontrés dans la commune urbaine ont indiqué ne pas croire à cette déclaration du directeur de l’éducation dans la commune urbaine de Kanakan. Selon, ils attendent une information plus officielle venant du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.

Michel Yaradouno pour Ledjely.com 

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....