Ledjely.com
Accueil » OSIWA fait un don aux journalistes guinéens guéris de coronavirus
A la une Actualités Coronavirus Societé

OSIWA fait un don aux journalistes guinéens guéris de coronavirus

La fondation Open Sociaty Initiative for West Africa (OSIWA) a remis un don ce mardi 9 juin 2020 aux journalistes guinéens atteints du COVID-19. Ce don est constitué de masques de protection de fabrication locale, un bidon d’huile, un sac de riz et un carton de savon pour chaque bénéficiaire. Cette initiative des associations de presse guinéennes soutenue financièrement par OSIWA entend venir en aide aux confrères ayant été contaminés par l’épidémie. La rencontre a réuni les bénéficiaires ou leurs proches et des responsables d’OSIWA dans l’enceinte de la fondation à Donka dans la commune de Dixinn.

Dans son propos, Sidy Diallo, porte-parole des associations de presse a indiqué que cette action s’est invitée dans le projet mis en oeuvre sur l’amélioration des relations entre les journalistes, les services de sécurité et les magistrats. « On était à la fin de notre projet, mais malheureusement notre pays a été touché par la maladie. La coalition (des associations de presse) a donc souhaité auprès des partenaires orienter cette dernière activité aux confrères victimes de cette maladie. OSIWA a accepté notre demande », a-t-il expliqué.

Il a ajouté que cet appui de la fondation n’est pas une première. « Depuis des années, OSIWA accompagne les médias guinéens dans le cadre de la protection des journalistes. Donc nous disons grand merci à OSIWA et nous demandons aux autres institutions de lui emboîter les pas parce que c’est au moment de la souffrance que nous reconnaissons les vrais amis », a-t-il rappelé.

Pour sa part, Mamadou Diallo, responsable des programmes à OSIWA Guinée a expliqué que cette initiative vient s’ajouter à d’autres actions menées dans le cadre de la riposte contre le nouveau coronavirus. « Nous savons que ce que nous apportons aujourd’hui n’est pas beaucoup, mais on ne pouvait pas rester sans pour autant intervenir pour soutenir nos amis des médias. Dans l’ensemble, la fondation travaille beaucoup avec la société civile dans la lutte contre le coronavirus. En ce moment, on a investi plus d’un milliard de francs guinéens pour assister les organisations de la société civile notamment dans le cadre de la communication au niveau communautaire, le suivi des contacts et la sensibilisation contre la stigmatisation des personnes guéries, mais aussi le suivi sur les violations des droit de l’homme, parce que le plus souvent quand il y a confinement les violences (domestiques) prennent de l’ampleur », a-t-il indiqué.

Oumar Camara, bénéficiaire, a de son côté estimé que ce don vient à point nommé. « Après un mois d’inactivité pour un journaliste reporter qui vit au jour le jour, ce n’est vraiment pas facile de joindre les deux bouts, surtout quand on a de la famille et des enfants. Et actuellement même, bon nombre de patrons de médias ont réduit le salaire des journalistes parce qu’il n’y a pas d’activités dans le pays. Donc, ce don contribue à nous donner du sourire et nous en remercions les donateurs et les associations de presse ».

Hawa Bah

Articles Similaires

Boké, une ville qui étouffe sous la poussière !

LEDJELY.COM

FONIKE MENGUE : un Collectif d’ONG demande la libération immédiate de l’activiste

LEDJELY.COM

ÉTHIOPIE : la situation incertaine et précaire à Mekele laisse toujours planer l’inquiétude

LEDJELY.COM

Pour comprendre le mal et panser notre pays, le dialogue entre Guinéens est impératif

LEDJELY.COM

PONT 8 NOVEMBRE : des militaires demandent à certains passants de payer de l’argent

LEDJELY.COM

Labé touchée par une crise de sel suite à la fermeture des frontières

LEDJELY.COM
Chargement....