Ledjely.com

Accueil » DUBREKA : elle se suicide après que ses parents ont découvert qu’elle n’est plus vierge
A la une Actualités Basse-Guinée Faits-divers Société

DUBREKA : elle se suicide après que ses parents ont découvert qu’elle n’est plus vierge

Une adolescente de 15 ans a mis fin à ses jours par pendaison hier mardi, 9 juin 2020, après que ses parents ont découvert qu’elle a perdu sa virginité. Le drame s’est produit au quartier Nèguèyah, au KM5 dans la préfecture de Dubreka.

Selon les témoignages recueillis auprès de la famille, c’est suite à visite médicale effectuée par un médecin à la demande des parents de la défunte qu’ils ont eu la confirmation que leur fille a effectivement perdu sa virginité.

Une nouvelle que les parents n’ont pas du tout aimée. Les reproches qu’ils lui ont fait l’ont poussée à commettre l’irréparable. L’adolescente a profité de l’absence des autres membres de la famille pour mettre fin à ses jours.

D’après les témoins, c’est l’épouse de l’oncle de la victime qui a découvert le corps suspendu au-dessus d’une chaise dans sa chambre. Les cris de la femme ont alerté le voisinage qui s’est rué vers les lieux.

La défunte était orpheline de mère et vivait avec son oncle maternel. Elle faisait la classe de 5e année à l’école élémentaire de Nèguèyah dans la commune urbaine de Dubréka.

Selon les témoignages des voisins, la seconde épouse de son oncle à qui elle était confiée exerçait un contrôle strict sur elle pour ne pas qu’elle fasse des « bêtises« . En depit de ce contrôle strict, l’adolescente rentrait souvent tard la nuit.

Le samedi 6 juin, la défunte est rentrée tard la nuit avec un téléphone en main qu’elle a présenté comme appartenant à une de ses copines quand ses titulaires lui ont demandé. Après avoir confisqué le téléphone, les parents ont décidé de vérifier sa virginité.

Après l’examen effectué par un médecin, il s’est révélé qu’elle n’est plus vierge. Une nouvelle qui a été très mal accueillie par ses parents qui l’ont considérée comme un déshonneur pour toute la famille. Ces derniers n’ont pas maqué de lui faire des reproches qui l’ont finalement poussée à se donner la mort par pendaison.

Cette affaire de suicide suite à la pression de la famille se trouve déormais au niveau des services de sécurité de Dubréka qui décideront ou pas de mettre à la disposition de la justice les parents qui avaient la charge de l’éducation de la défunte et le médecin qui a effectué le test de virginité.

Ledjely.com

Articles Similaires

Secteur culturel: ce que ses acteurs attendent du CNRD

Ledjely.com

Guinée : la junte au pouvoir annonce que l’ancien président ne va pas sortir du pays

Ledjely.com

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com

FAUSSE COUCHE : cette douleur atroce que les victimes endurent en silence

LEDJELY.COM

TRANSITION : Alassane Ouattara et Nana Akufo Addo débarquent à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....